Sécurité alimentaire au Bénin : L’importation de Tilapias interdite

Sécurité alimentaire au Bénin : L’importation de Tilapias interdite

Suite à l’alerte lancée par l’Organisation des nations unies pour l’Alimentation et l’agriculture (Fao), relative à un virus dénommé « Tilapia Lake Virus » qui attaque les poissons tilapia, le gouvernement de la rupture a décidé de protéger les citoyens de ce virus.

Cataracte: «Mieux vaut consulter un ophtalmologiste au moins une fois par an»

Il a décidé à travers un communiqué en date du lundi 28 août 2017, pris conjointement par le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, et celui du commerce et l’artisanat, d’interdire l’importation de poisson tilapia sur toute l’étendue du territoire national. Lire ci-dessous l’intégralité du communiqué.

Commentaires

Commentaires du site 13
  • Avatar commentaire
    Boni YAYA 2 mois

    Mes Chers on nous dit comme ca de manger les champions. C’est interdiction fait partie d’un des chapitre du programme de société de PIK. C’est la transformation de l’être Béninois que prône KOUPAKI . Consomme local. je me souviens pendant la période de campagne ou il disait qu’une dame lui disait Mr Le president je vais vous soutenir mais quand vous allez réussir j’aurai besoin de votre aide pour facilite mon commerce d’ognon que j’importe du Niger. Mais il lui disait nous avons assez de terre pour produire en quantité afin d’exporter aussi. Nous allons mettre en place une politique de production de masse. Voila la philosophie de ce gouvernement. La grande politique est gérée par PIK , Talon est la pour donner sa caution. Maintenant l’aspect politique est aussi a l’interdiction du Roi de volaille SGA. En tout cas nous sommes en mode coupe réglée actuellement au Benin.

  • Avatar commentaire
    virgile 2 mois

    Cette interdiction est une bonne chose. Elle va encourager la production nationale et la consommation locale. Nous béninois nous n’aimons pas produire. Nous ne savons que faire de l’importation. Il qu’il y a plein de terres pour la production prenons l’exemple du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, les populations de ces pays consomment plus du local. C’est pourquoi physiquement elles sont en forme.

    • Avatar commentaire
      Che Guevara 2 mois

      Bien dit!
      Nous sommes des faineants de meme que nos dirigeants.
      Pourquoi importer des tilapia alors que nous pouvons aisement aller copier les techniques avancees de son elevage ailleurs et les repliquer chez nous afin satisfaire a la consommation locale.

      Ce ministre du commerce a entre temps parle de sa volonté de combattre les produits toxiques utilises dans la fabrication du pain, mais depuis plus rien de concret sous les tropiques.
      Est il depassé par les evenements?

    • Avatar commentaire

      Ou est la production locale ?
      Taxez les importations et subventionnez la productions locales avant de prendre des edits absurdes sans analyse…
      Mais c’est trop demander aux sociologues du dimanche promus ministrs du commerce apres avoir echoue a l’agriculture sous Kerekou
      Elaborer et mettre en oeuvre des politiques ca demande un peu de jugeotte…
      Interdire , reprimer, pour montrer qu’on est chef et qu’on a le pouvoir, ca demande pas plus que le CEFB et encore…
      BAnde de peids nickeles…

  • Avatar commentaire
    Baba Didier 2 mois

    LIRE Fondation Tonon

  • Avatar commentaire
    Baba Didier 2 mois

    Les larves alevins oeufs OUI car le virus persiste dans ces éléments..Par contre aucune analyse ou études n’a detecte la présence du. Virus dans le congelé. Virus qui n’affecte que les poissons pas l’homme..De plus la mesure ne devrait concerner que les pays touchés avec une liste évolutive…Loin de moi l’idée de défendre les importations c’est que la production locale se développe mais ne couvre pas les besoins et les structures locales (ex Fondation Tonton) sont souvent vite dépassées par la demande…La consequence immédiate sera une augmentation des prix et j’espère que le Ministre du commerce se rappelle qu’il s’occupe aussi du commerce intérieur…. Car je voudrais pas que Agadjavidjidji ne trouve plus son doux poisson braisé…..

    • Avatar commentaire
      Baba Didier 2 mois

      Lire Fondation Tonon

    • Avatar commentaire
      aziz 2 mois

      Que agadjavi ne trouve plus son poisson doux et braisé…dis tu…et quoi encore..?

      S’il n’est pas content..qu’il aille à la chasse aux rats au souris..dans la brousse…comme nous on le faisait au nord..

      Et si celà ne lui convient…pas qu’il rentre chez lui…ou il y a beaucoup de poisson

      M’enfin…!!!

  • Avatar commentaire
    aziz 2 mois

    C’est bizarre…seweto..ressemble..trait pour trait à un tilapia

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji 2 mois

    Quid de la production locale? Le Bénin est-il immunisé contre ce virus? Hum….. Pour un friand de cette espèce comme moi ça sent le roussi. Je vais devoir lever le pied au risque de me retrouver six pieds sous terre. C’est dommage.

    • Avatar commentaire
      aziz 2 mois

      6 pieds…sur terre…?

      En tout cas…pas chez nous…mon pote

      Dans ce cas…rentre chez toi…à dakar ou dagana..chez les walo walo

      On veut pas d’histoires…mais n’oublies pas de payer..tes impots avant de partir

      Le pag..oblige

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 2 mois

    Sehoueto ce dormeur de ministre du commerce , un incompétent connu depuis des lustres en a mis du temps pour prendre cette décision d’interdiction.
    Pauvre de mon pays.

    • Avatar commentaire
      aziz 2 mois

      Tilapia…aujourdhui…..?

      Demain..ce sera.les poulets morgues…et pourquoi pas..la viande de cangourou..tant qu’on y est.