Dossier iranien : comment Donald Trump risque de s’opposer à ses alliés

Dossier iranien : comment Donald Trump risque de s’opposer à ses alliés

Le dossier brûlant iranien est au centre des attentions depuis la dernière annonce du président américain Donald Trump. Alors que des pays de l'Union Européenne dont la France plaide pour le renforcement de l'accord iranien, Donald Trump semble vouloir prendre le chemin inverse.

Russie : Comment Donald Trump a aidé à empêcher un attentat 

Quelle mouche a piqué le président américain Donald Trump c’est la question que se pose de hauts responsables américains dont l’ancien secrétaire d’état de Barack Obama, John Kerry. Lui qui avait mené à bien l’accord sur le nucléaire iranien parle de décision dangereuse qui peut ouvrir la voie à une crise internationale après l’annonce du président Trump.

Trump annonce la non-certification, Israël et l’Arabie Saoudite applaudissent

En effet, le président Donald Trump très hostile à l’Iran a annoncé la “non-certification” des engagements pris par son prédécesseur sur le dossier nucléaire iranien. Un premier pas vers un probable rejet total? Certains observateurs se posent la question. Outre cette nouvelle donne, le président a accusé les gardiens de la révolution, unité d’élite de l’armée de financer le terrorisme.

Mais pour une fois, sur ce dossier plusieurs pays pourtant alliés semblent aller à l’encontre des projets du président américain. Même si l’Arabie Saoudite, ennemi juré, mais aussi idéologique de l’Iran, et Israël qui a toujours entretenu des rapports tendus avec l’Iran applaudissent des deux mains.

Une affaire de crédibilité, d’influence mais aussi d’intérêts économiques

En Europe, la France semble en premier plan dans l’opposition à la nouvelle stratégie américaine en Iran. Et pour cause, le pays semble reconnaître l’influence iranienne dans la région, mais aussi ne veut pas mettre en doute la crédibilité de sa diplomatie qui avait soutenu l’administration Obama. Pour finir, de nombreux intérêts économiques sont en jeu pour l’hexagone qui a renoué depuis une partie de ses relations économiques avec l’ancien paria.

De nouvelles sanctions américaines vont donc obliger l’allié français à renoncer à ces nouveaux avantages. Ce qui ne semble pas faire plaisir au président Emmanuel Macron.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    It’s a pity you don’t have a donate button! I’d definitely donate to this brilliant
    blog! I guess for now i’ll settle for book-marking and
    adding your RSS feed to my Google account. I look forward to
    new updates and will talk about this blog with my Facebook group.
    Chat soon!

  • Avatar commentaire

    Le débarquement de normandie…et les sacrifices des américains..entre autres…

    Le débarquement du général marc arthur…flanqué de sa longue pipe légendaire..sur les plages de philipines…à la tete de son armée…

    Dis je…sont des faits manifestes…de la contribution…des américains…pour libérer le monde…des régimes sataniques nazi,et japonnais..

    Elle sera belle…si l’histoire s’arretait là…pour les yankees

    Mais hélas…hélas….les crimes de ses memes amerlocks…au vietnam,au timor,en corée,en irak,en lybie,au chilie…….jètent le doute…sur ses gens là…

    Il est incontestable..de reconnaitre…que les américains…portent en eux…la poisse..partout ou ils mettent pieds

    On allume…le feu partout…en corée,en iran au vénézuléa..et ailleurs..

    Dans le dessein macabre…ils veulent une troisième guerre mondiale…histoire de relancer…leurs industries de la mort

    Je souhaite…que la chine,poutine,l’iran et mon petit gros…les enterrent…définitivement…dans leur merdre…pour que le monde trouve..la paix

    Amen