France : des versements liquides lors de la campagne de Sarkozy intéressent la justice

France : des versements liquides lors de la campagne de Sarkozy intéressent la justice

Une partie de l’argent utilisée par Sarkozy lors de la campagne présidentielle de 2012 proviendrait de sources occultes. C’est le fruit d’une enquête menée par des juges qui examinent depuis des mois un probable financement de la campagne présidentielle de Sarkozy par le régime Kadhafi.

Election de Macron : La France revient de loin

Les révélations des juges qui travaillent sur le dossier sont claires : un circuit de versement de primes en liquide a été découvert.

Selon les procès-verbaux des collaborateurs du président Sarkozy à savoir son attaché de presse de la campagne et son ancienne chargée de communication, des primes auraient été payées en liquide à des salariés de la campagne de ce dernier. Seul problème impossible de savoir d’où venaient ces montants, puisqu’ils étaient remis en liquide aux responsables chargés de payer les salariés.

Quelques mois plus tôt, Médiapart a, dans l’une de ses révélations mentionné que plusieurs salariés (interpellés et placés en garde à vue) avaient confirmé cette histoire de primes en espèces devant les officiers de police de lutte anti-corruption et des infractions financières et fiscales.

Pour le moment, aucune preuve n’atteste que ces montants viennent du financement de Kadhafi. Les enquêteurs essaient de trouver des possibles liens entre les deux affaires.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Sonagnon 4 semaines

    Qui a payé ces primes en liquide???
    La réponse à cette question permettra de remonter la filière.

    Il n’y a pas de doute Sarko a pris l’argent de KADHAFI, il faut qu’il retourne ça.