Bénin # Tanzanie (1-1) : Un piteux nul pour le dernier match de Tchomogo

Bénin # Tanzanie (1-1) : Un piteux nul pour le dernier match de Tchomogo

Pour le dernier match de Oumar Tchomogo à la tête de l’équipe A du Bénin, les Ecureuils ont livré une première partie maîtrisée avec la complicité de la Tanzanie, puis une seconde période sans repères pour se contenter du match nul (1-1), ce dimanche 12 novembre 2017 au stade Général Mathieu Kérékou à Cotonou.

Match amical Guinée Équatoriale # Bénin: Des cadors absents chez les Écureuils

L’équipe A du Bénin a-t-elle une identité de jeu? Si Stéphane Sessègnon s’est agacé en conférence de presse après match sur la question, il est évident que la réponse est négative.

Et bien évidemment, sur une pelouse impraticable, les Ecureuils se sont montrés trop limités. Dans la construction du jeu comme dans l’occupation tactique de la pelouse, le Bénin a été submergé par une équipe tanzanienne assez compacte et disciplinée.

La première période a semblé maîtrisée par l’équipe de Oumar Tchomogo dans un 4-2-3-1, avec Steve Mounié à la pointe de l’attaque et le capitaine Stéphane Sessègnon en soutien, qui retrouve la sélection après son absence du mercredi 8 novembre dernier face aux Diables Rouges du Congo.

Les Ecureuils du Bénin dans cette partie, ont été bien aidés par une équipe tanzanienne attentiste, ayant pris le temps d’observer le jeu de son adversaire du jour. Et même si le Bénin a eu de belles occasions, il a manqué de justesse et d’altruisme dans les derniers gestes, pour marquer. Du moins, jusqu’à ce que Ligali Raphiou ne trouve un pénalty plus imaginaire que réel aux Ecureuils. Sessègnon transforme le pénalty pour permettre à l’équipe de mener au score (1-0, 30’). Dans ce match qui a bien échappé au contrôle de l’arbitre central Ligali Raphiou, les tanzaniens auraient pu bénéficier d’un pénalty quand David Kiki se met tout seul en danger et se voit obligé de bousculer Msuva Saimon Happy God dans la surface de Fabien Farnolle (32’). Mais, l’arbitre international Ligali Raphiou est le seul, hier soir, à ne pas voir la faute.

Le retour des vestiaires a l’allure d’un tout autre match quand les joueurs de la Tanzanie ont décidé de jouer. Quelque chose a tactiquement changé dans leur jeu. Et jusqu’à la fin, Oumar Tchomogo été incapable de lire la leçon tactique de son altère égo. Il s’est contenté de faire des changements poste pour poste, alors que son équipe est déséquilibrée sur le plan tactique et même dans l’orientation de jeu. Il aurait même pu jouer hier sans Sessègnon, qui dans ce match n’a pas su imprimer un rythme à son équipe. Et donc, cette deuxième partie a été celle de la Tanzanie avec beaucoup de rapidité et une vitesse d’exécution qui a constamment mis en danger l’équipe béninoise. Dans la construction de jeu, cette équipe est bien meilleure à celle du Bénin. Tchomogo a livré hier son dernier match en tant qu’entraineur des Ecureuils A du Bénin. Il capitalise 17 matchs avec les Écureuils, 8 victoires, 5 nuls et 4 défaites. Place à l’ère Didier Six

Commentaires

Commentaires du site 25
  • Avatar commentaire

    Que vous alliez chercher un entraineur de renom pour espérer obtenir du résultat du jour au lendemain ou d’un match à un autre, croyez moi c’est une vraie utopie. Situez les choses dans leur contexte avant de porter des critiques acerbes, vides de sens et dénuées d’un minimum de jugeote. Loin d’être un pro-Tchomogo (je ne le connais ni d’Adam ni d’Eve), mais il faut avoir la politesse et l’honnêteté de dire que ce monsieur a depuis peu donner au moins une philosophie de jeu au football que produisent les écureuils. Evitons chers béninois d’être des supporters de circonstances. Pourquoi brandir une éviction du gar juste parce qu’il a fait match nul le dimanche dernier?? Où étiez vous après la victoire à Malmore face au Gabon et le nul face au Congo.. Ce serait vraiment taré de la part des dirigeants de la fédération de le remercier en monnaie de singe si cette rhumeur se confirme. A moins qu’on veuille nous annoncer les couleurs pour un retour des vieux démons…(recruter des expatriés nuls pour percevoir des commissions sur leurs salaires). Regardon plutôt d’où onest parti, sans équipe, sans championnat..Comment voulez vous en peu de temps battre tout le monde..Tchrummmm.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 1 semaine

      Tchomogo peut bien être l’adjoint d’un entraîneur expatrié et s’occuper des cadets sans que personne ne crie au scandale.

      A mon avis il faut étoffer le staff technique des Écureuils, sans pour autant humilier Tchomogo.

      Le Bénin a aujoud’hui des joueurs qui évoluent dans des championnats relevés, il faut un staff technique à la hauteur pour éviter des comportements qui peuvent friser le complexe de supériorité de ces joueurs venant des championnats de niveau relevé.

      Mais, il faut absolument régler, le problème d’un championnat irrégulier au Bénin, c’est le plus sérieux des problèmes du football béninois.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 semaine

    JE FUS LE 1ER ET LE DERNIER A DENONCER LA NOMMINATION DE TCHOMOGO COMME ENTRAINEUR DES ECUREUILS A .
    EN CE MOMENT , LES FORUMISTES EN HERBE ET DES FORUMISTES AU BIBERON ONT TOT FAIT DE ME JETTER AVEC L’EAU DU BAIN .
    COMMENT UN PAYS JADIS SOIS-DISANT QUARTIER LATIN DE L’AFRIQUE METS UN CERTAIN TCHOMOGO A LA TETE DE SON EQUIPE A ?
    ET CE MEME TCHOMOGO A CONDUIT LES ECUREUILS DANS UN ABATTOIR SANS PRECEDENT AVEC A LA CLEE UNE DECULOTTEE MEMORABLE AU MALI OU CES JOUEURS VENUS D’UN PAYS COUPE EN DEUX SE SONT PERMIS LE LUXE DE NOUS BATTRE ET LAMINER PAR 5 BUTS A 1 !
    AILLEURS , TCHOMOGO DEVRAIT PARTIR AVANT QU’ON LUI DISE DE PARTIR .
    IL DEVRAIT DEMISSIONNER AU 3E BUT MARQUE PAR LES MALIENS .
    UNE SEULE QUESTION :
    QU’A T’IL DONNE AUX AUTORITES POUR QU’IL RESTE AUSSI LONGTEMPS A NOUS HUMILIER ET EN FIN DU HARICOT MEME LA TANZANIE SANS BOUSSOLE NOUSD TIENT EN ECHEC 1 A 1 .
    MERDE D’ENTRAINEUR .
    LA SEULE CHOSE QUI MENACE LE BENIN EST QUE LA BENINOISERIE A DE LONGS JOURS DEVANT ELLE ET DIDIER SIX LE PROBABLE SUCCESSEUR EST PREVENU .

  • Avatar commentaire
    Franck KANHONOU EL Métro boy 1 semaine

    les gars vous avez tous dire
    notre équipe nationale a besoin des jeunes et non des vieux.

    j’ajoute : le coach des écureuils A n’est pas du tout intelligent sur et il a beaucoup à faire s’il doit continuer d’être Coach des écureuils du Bénin. il aurait pu mettre sessegnon au banc

  • Avatar commentaire
    aziz 1 semaine

    Une équipe beninoise…formée de vieux briscards….qui ont encore..des arguments dans les jambes..aziz,ollah gbeto sonagnon,napo amury,tundé..et plus quelques petits…agadjvai toffa,joe….ferait..encore des exploits..

    Une chose..est sur…on ne perdra pas..

    Si on nous bat..sur le terrain…on continue..le match..hors du terrain (vous voyez ce que je veux dire)

    • Avatar commentaire
      aziz 1 semaine

      Allomann…gardien de but…

      • Avatar commentaire
        Sonagnon 1 semaine

        Il ne faut pas avoir confiance en dernier pour lui confier cette responsabilité!!!

        Si nous devrions jouer contre une équipe de Patrice Talon il va volontairement encaisser des buts.

        Ce lui qui voit la vérité et passe à côté, il ne faut jamais avoir confiance en lui.

        • Avatar commentaire
          aziz 1 semaine

          Dans ce cas…on met ma christelle…ou alors..cathie n’est ce pas

          • Avatar commentaire
            Agadjavidjidji 1 semaine

            Pourquoi pas @agadjavidjidji???? J’étais pas mal dans les buts au Collège(C.E.M.G d’alors). Même si très souvent ça se terminait par des séances de pugilat.

          • Avatar commentaire
            aziz 1 semaine

            ça se terminait en pugilat…hummm…ça me plait..çà..!!!

            Les enfants de pierre yérima..guy et les autres…peuvent en témoingner…aux quartiers camp adagbe,pkébié,sinangourou,dépot kombé..et gah..

            Un macth..de foot…qui ne finissait pas en gerrba..n’en est pas un….et justement…c’est cette phase du match..que moi j’appréciais..

          • Avatar commentaire
            aziz 1 semaine

            L’ancien ministre des finances…gbian et son frere charles..le petit frere du president du conseil economique..et actuellement à la ceb à lomé…à l’époque…des enfants de rien du tout..et chargés..de garder nos maillots…s’en souviennent

            La vie..était bien pimentée..sans internet et les conneries d’aujourdhui

        • Avatar commentaire
          Sonagnon 1 semaine

          Agadjavidjidji dans les buts???!!!!

          Il va volontairement encaisser le but, et trouver des arguments pour dire que son choix de se faire battre est juste!!!

          AGADJAVIDJIDJI et ALLOMANN, même pipe même tabac à la différence que ALLOMANN quand il est battu il se terre dans le silence, par contre AGADJAVI cherche à se justifier.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 semaine

    CEUX QUI DEMANDENT DE PRIVILEGIER LES NATIONAUX DIPLOMES ME FONT RIRE A MOURIR .
    AU BENIN , NOUS SAVONS COMMENT LES GENS OBTIENNENT LES DIPLOMES .
    LES FAUX DIPLOMES SONT LEGIONS .
    LES DIPLOMES PAR ALLIANCE EXISTENT .
    LES BENI OUI-OUI POUR OBTENIR LES DIPLOMES EXISTENT .
    CERTAINS ONT DES PARENTS DANS LES CENTRES DE DECISIONS ET ILS OBTIENNENT LES DIPLOMES .
    KOMI KOUTCHE LE BEAU FILS DE YAYI BONI N’A T’IL PAS FAIT REUSSIR AU CONCOURS DE DOUANES 600 JEUNES TOUS VENUS DE BASSILA SONT VILLAGE ?
    A CETTE ALLURE SEUL 5% DE BENINOIS ONT DES DIPLOMES AUTHENTIQUES .
    SAVEZ-VOUS QUE LE BENIN COMPTE PLUS DE DIPLOME EN DOCTORAT QUE LA FRANCE ? TOUT LE MONDE EST DOCTEUR AU BENIN .
    NOTRE FOOTBALL EVOLUERA SI LA BENINOISERIE ET LE REGIONALISME SONT BANNI ET COMBATTU .
    CES ADEPTES DE VERSETS SATA ..NIQUES NOUS FOUTENT LA MER..DE AU TERRAIN ET INCAPABLE DE BATTRE UNE PETITE TANZANIE !

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 semaine

    MONSIEUR TCHOMOGO , VA ENTRAINER LES MOINS DE 17 ANS ET AINSI TU POURRAS FAIRE UN BRIN DE RESULTAT .
    UN SEUL CONSEIL , NE TE VENGE PAS DE DIDIER SIX CAR TOUT SE PAIE ICI BAS . LAISSES -LE EN PAIX TRAVAILLER ET NOTRE FOOTBALL EVOLUERA .ENFIN LES NORDIQUES SERONT EN MOINS DANS NOTRE EQUIPE CAR TCHOMOGO PRIVILEGIE TOUJOURS LES JOUEURS MUSULMANS VENUS DU BORGOU ET AUTRES SEPTENTRIONS.
    IL FAUT UNE SELECTION DE QUALITE ET SURTOUT PRIVILEGIER LES JOUEURS EVOLUANT A L’ETRANGER .
    LES NATIONAUX PEUVENT FAIRE LA CHAN LOCALE ET ENFIN ET ENFIN FINI LE REGIONALISME DANS CETTE EQUIPE , REGIONALISME INSTAUREE PAR TCHOMOGO !

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 semaine

    quelque soient vos lamentations JE M’EN MARRE AVEC BRAVOURE .SI VOTRE FILS PREPARE LE BEPC ET QUE VOUS CONFIEZ SA PREPARATION A UN ELEVE DE LA MEME CLASSE QUE LUI , LE RESULTAT EST DEJA CONNU !
    AUCUN PAYS RESPONSABLE NE GARDE A LA TETE DE SON EQUIPE A UN NATIONAL LIMITE ET INCAPABLE DE LIRE UN MATCH CAR TCHOMOGO EST LIMITE , DEPASSE ET INCAPABLE . TOUS CEUX QUI VOIENT EN MOI SON ENNEMI OU POURFENDEUR , JE M’EN FOUT ROYALEMENT .LE BENIN EST POUR NOUS TOUS ET NOS HUMILIATIONS SONT COLLECTIVE.
    QUE DIDIER SIX FASSE MIEUX OU PAS , AU MOINS ON AURA UNE RELEVE DE QUALITE .
    LE SEUL DANGER QUI GUETTERA DIDIER SIX , C’EST LA BENINOISERIE ET LA ADIEU TOUTE VICTOIRE .

  • Avatar commentaire
    aziz 1 semaine

    Les résultats de nos écureuils…sont à l’image de vos analyses..piteuses..n’est ce pas.

    On peut amener le bon dieu pour entrainer..les beninois..les résultats seront les memes..

    Le beninois….pris individuellement..a des talents,est compétent,travailleur ,sérieux,et efficace…et ceci dans tous les domaines…et partout dans le monde

    Mais les beninois..réunis..en équipe..ou en grope pour une ouevre collective..échouent toujours

    Au lieu..que leurs forces s’additionnent…elles se neutralisent….pour un résultat nul…voilà la vérité

    Une malédiction..? de l’égoisme,le narcissisme..?….je n’en soais rien

    Voilà..une idée à creuser..!!!

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 1 semaine

      Je ne partage pas ce point de vue!!!
      Il semble que notre équipe a besoin d’un technicien plus qualifié.

      Tchomogo n’a pas démérité, mais il est visiblement limité.
      Le haut niveau auquel nous rêvons a besoin de plus que Tchomogo.
      Mais bravo, même si ce résultat n’est pas brillant!!!

      • Avatar commentaire
        Gigo 1 semaine

        Ce que vous allez.souve’t chercher dehors mais n’êtes jamais capable de payer non!!!

      • Avatar commentaire
        aziz 1 semaine

        Dites..moi..!!

        En dehors de la conf nat..de 1990…quel acte de portée nationale,et collective…les beninois ont posé de positifs tout au long de leur histoire..

        Voyez vous notre administration..bourrée..de talents..individuels…mais nulle..en termes de pertinences…pour le progrés..

        Tant que vous etes là..à vous flatter…et mettre vos tetes sous le sable…celà ne marchera pas

        Un toluba…president de la fédération et entraineur des écureuils obtiendra surement des résultats..

        Le nigeria,le cameroun,le sénégal,le ghana et la cote d’ivoire..ne sont pas peuplés..de super négres….et pourtant…ils vont toujours loin..

        Et nous sommes tous là…pour des querelles..inutiles..et mesquines

  • Avatar commentaire
    MAZE 1 semaine

    IL VAUT MIEUX PRIVILÉGIER LES NATIONAUX QUI ONT LES DIPLÔMES REQUIS POUR ÊTRE ENTRAINEURS DE L’ÉQUIPE A QUE DE PAYER DES MILLIONS GRATUITEMENT A UN EXPATRIE POUR LICENCIEMENT ABUSIF. IL FAUT LANCER UN APPEL A CANDIDATURE ET SÉLECTIONNER LE MEILLEUR AU LIEU DE SE FOCALISER SUR DIDIER SIX.

  • Avatar commentaire
    MAZE 1 semaine

    Faut-il forcément un expatrié pour conduire les Écureuils? Ces expatriés qui ne donnent généralement aucun résultat et qui ne font que compter les millions du contribuable béninois et rentrer chez eux à chaque occasion et délaissent l’équipe à son propre sort? Le seul entraineur expatrié qui a su faire un bon travail ici est Michel DUSSUYER. Aussi vrai est-il que Tchomogo a montré ses limites en tant que coach, aussi vrai il est qu’un national fait mieux le travail parce que’il se bat pour sa patrie et non pour forcément le salaire. Didier Six a beau faire qualifier le Togo pour un quart de finale, il pourrait ne rien donner comme bons résultats au Bénin. Autant mieux ramener DUSSUYER ou un autre national comme Edmé Codjo ou Moussa Latoundji.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 semaine

    APRES UNE DECULOTTEE DE 5 BUTS A 1 AU MALI ET NOTRE ELIMINATION DE LA CAN , TCHOMOGO BENEFICIE DE LA RECONDUITE A LA TETE DES ECUREUILS .
    J’AI ETE LE SEUL AU BENIN A DEMANDER SON DEPART .MEMES CEUX QUI NE SAVENT PAS QUE LE CITRON EST ROND M’ONT QUALIFIE D’ENNEMI DE TCHOMOGO COMME SI LES DEFAITES QU’IL OCCASIONNE A NOTRE PAYS EST UN HONNEUR .
    LE TOGO VIENT DE LAMINER LE MAURITIUS PAR 6 A O ET NOUS AVERTIT !

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 1 semaine

      C’est vrai que tu as toujours été le porte-flambeau de pourfendeurs de Tchomogo sur cet espace. Mais personnellement, je trouve qu’il s’est pas mal débrouillé au regard des circonstances dans lesquelles il a pris les rênes de l’équipe. Maintenant que tout semble rentrer dans l’ordre, il faut tourner la page et recruter un technicien à la hauteur des ambitions légitimes d’une selection nationale.

      Un grand bravo à Omar.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 semaine

    JUSTE UNE HONTE NATIONALE CE TCHOMOGO ET JE NE SAIS PAS POURQUOI C’EST MAINTENANT QU’IL FAUT QUALIFIER DE PITEUX LE JEUX DE TCHOMOGO ?

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 semaine

    C’EST AHURISSANT QUE CE SOIT LORS DU DERNIER MATCH DE CE SOI-DISANT ENTRAINEUR QUE LES JOURNALISTES TROUVENT DE PITEUX L’EQUIPE DE TCHOMOGO .
    UNE HONTE NATIONALE AU MOMENT OU LE TOGO LAMINAIT LE MAURITIUS PAR 6 A O !
    POURQUOI AVOIR ATTENDU LONGTEMPS POUR LAISSER PLACE A DIDIER SIX ?