Tournoi international de Paris de taekwondo: Romaric Kiki s’arrête en huitièmes de finale

Tournoi international de Paris de taekwondo: Romaric Kiki s’arrête en huitièmes de finale

L’équipe nationale du Bénin a pris part au tournoi international de Paris de taekwondo, qui a eu lieu à Paris du 18 au 19 novembre 2017 avec trois athlètes. Mais la moisson a été bien maigre.

Tournoi international de Taekwondo à Paris : Le Bénin représenté par trois athlètes

Le Bénin s’est contenté d’une huitième de finale au tournoi international de Paris de taekwondo. Trois athlètes ont représenté le Bénin à cette compétition, dont deux jeunes espoirs du taekwondo béninois, Saddat Boni et Amour Didagbe. Ces deux ont accompagné le capitaine de l’équipe nationale du Bénin Romaric Kiki, un habitué des compétitions internationales.

Au terme de la compétition, les trois représentants béninois n’ont rien remporté. Saddat Boni et Amour Didagbe ont été éliminés au premier tour, respectivement par un Marocain dans la catégorie des moins de 58Kg et par un Français du nom de Mavault dans la catégorie des moins de 74Kg. De son côté, Romaric Kiki a été éliminé en huitièmes de finale (8-1) par le Français M’bar N’diaye, 15e mondial.

Sur sa page facebook, Romaric Kiki a posté «Très belle expérience acquise lors de mon voyage la semaine dernière en Europe, en vue de ma participation au Tournoi International de Paris, tournoi au cours duquel j’ai pu engranger des points pour Tokyo 2020 ». Il a ajouté qu’il a eu la chance de s’entraîner avec la sélection nationale Belge.

«L’aventure continue point de relâchement» a-t-il dit écrit, avant de remercier le ministère des Sports, la Fédération Béninoise de Taekwondo, ses entraîneurs en équipe, ses partenaires et tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à ce qu’il vit dans sa carrière.

Participer aux opens pour des points

Romaric Kiki explique que cette compétition est de type G1 qui permet au vainqueur de gagner de 10 points. «C’est une compétition classée par la Fédération mondiale et qui donne 10 points au champion», a-t-il informé. Il a indiqué que le type G2 donne droit à 20 points, à l’image du tournoi auquel Rostand Kiki a pris part aux Etats-Unis (President cup zone d’Amérique aux Usa, ndlr). Il a par ailleurs ajouté que la participation au championnat d’Afrique vaut 40 points au même titre que les Jeux africains, contrairement au championnat du monde qui donne droit à 120 points.

« C’est pourquoi il faut beaucoup participer aux compétitions ».

Précisons que la présence du Bénin au tournoi international de Paris de taekwondo vaut 1,5 point. Il faudra donc continuer à être présent aux différents rendez-vous afin de faciliter la qualification aux prochains jeux olympiques de 2020

Commentaires

Commentaires du site 0