Paris va restituer dans les prochains mois les crânes d’insurgés algériens tués au XIXe siècle par l’armée française et gardé au Musée de l’Homme. Ainsi en a décidé le président français Emmanuel Macron, alors qu’il était en visite officielle ce mercredi dans le pays. Par cet acte, il pense donner un souffle nouveau aux relations qui lient les deux pays, notamment sur le plan de la mémoire.

Ces crânes 37 au total ont été pendant longtemps réclamés par des universitaires français et algériens. Par ailleurs, les autorités algériennes, avaient annoncés dans un passé récent que l’arrivée du président Macron dans le pays concernait le dossier de la mémoire. Cette restitution a toujours pesé sur les liens qui lient les deux pays. Dans sa déclaration, le président Macron a réaffirmé qu’il n’est pas otage du passé, mieux il a souhaité que dans le respect de l’histoire que l’on puisse tourner ensemble vers l’ avenir.

1 COMMENTAIRE

  1. C’est quelle civilisation ca encore. Meme apres les avoir assassine’, ils ont emporte’ leurs cranes. Pour quoi faire?

    France pays de grandes civilisations, mon pied. Et pouquoi apres avoir pille’ le Royaume de Danxome, ils ont laissse’ derriere eux le trone aux cranes qui est expose’ a’ Abomey?

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom