Guerre commerciale : la Chine lance un avertissement aux USA

Guerre commerciale : la Chine lance un avertissement aux USA

Pékin et Washington semblent vouloir se lancer dans une véritable guerre économique et n'hésitent plus à directement répondre.

Arrestation d’une dirigeante de Huawei : la tension monte entre la Chine, les USA et le Canada

La tension monte entre Pékin et Washington. En effet, une véritable guerre commerciale pourrait avoir lieu entre les deux pays, qui n’ont de cesse de se renvoyer la balle concernant de possibles sanctions. 

Ainsi, la Chine a dégainé, menaçant notamment de droits de douane, prêt d’une centaine de produits américains. Une décision qui a été accompagnée d’une déclaration lourde de sens, puisque le ministre chinois du commerce a assuré que son pays n’avait nullement peur d’une guerre commerciale. Dès jeudi soir, l’ambassadeur de Chine à Washington s’est exprimé, assurant que son pays ferait tout afin de garantir et préserver ses intérêts.

Une guerre commerciale qui ne fait pas peur à la Chine.

Cette attitude offensive de la Chine est en fait une réponse à l’administration Trump qui a récemment signé un mémorandum, ciblant l’agression économique pratiquée par la Chine. En effet, selon Washington, le géant asiatique utiliserait de son influence afin de voler la propriété intellectuelle américaine, en obligeant les entreprises collaborant sur le sol chinois à divulguer une partie de leur savoir-faire. L’administration américaine a désormais 15 jours pour publier une liste de produits qui seront frappés de sanctions.

Si cette liste n’est pas encore définie et les montants exprimés (environ 50 milliards de dollars de sanction) ne sont pas encore très clair, la Chine elle, a décidé de monter au créneau, dévoilant une liste de 128 produits, sur lesquels, elle se réserve le droit d’appliquer des droits de douane allant de 15 à 25%, pour un montant total de 3 milliards de dollars. 

Cette liste comprend ainsi des produits comme les fruits frais, le vin, l’éthanol ou le ginseng (produits taxés à 15%) ou encore la viande de porc ou l’aluminium (produits taxés quant à eux, à 25%). Le soja américain, dont la valeur à l’exportation en Chine a atteint les 14 milliards de dollars l’an dernier, n’est pas encore touché, mais pourrait bien l’être si d’avantage, Washington souhaitait entrer en conflit avec Pékin.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 9 mois

    [ Chrystelle ] de mon cuir.
    C’EST BEL ET BIEN UN GARCON QUI SE CACHE DERRIERE CE PSEUDO DE [ CHRYSTELLE ] CERTAINS MA….LADE DU SE..XE COMME OLLA OUMAR ET SURTOUT AZIZ ONT DEJA DANS LA MASTUR,,,BATION DE LEUR ESPRIT TROUVE DEJA UNE FEMME DANS LE FORUM . QUICONQUE PEUT PRENDRE LE NOM DE [ MARIE , DELPHINE ET MARCELLINE ]ET SE PRETENDRE FILLE OU FEMME . RIEN QUE DES GARCONS DEGUISE AVEC NOM FEMININ .
    QUANT A L’ARTICLE PROPREMENT DIT , LAISSEZ LES USA ET LA CHINE SE CHAMAILLER CAR ILS SONT TOUS DEUX GAGNANT ET PERDANT .

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Ces deux géants finiront pas s’entendre , des intérêts colossaux étant en jeu .
    L’Europe elle tire son épingle du jeu , et mon Afrique dans tout ça ? 

    • Avatar commentaire
      Chrystelle Il y a 9 mois

      L’Afrique un champ de pillage des ressources naturelles simplement

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 9 mois

        Hé oui , la belle Christelle de aziz qui doit être en ce moment entrain de monter les bâches de adjavon à djeffa , oui Christelle  , l’Afrique un champs de pillage  dont un des spécialistes est ton talon qui le fait avec notre benin