Face à Macron, Donald Trump critique l’accord sur le nucléaire iranien

Face à Macron, Donald Trump critique l’accord sur le nucléaire iranien

Au cours de sa réunion avec Emmanuel Macron, le président Trump n'a pas hésité à menacer l'Iran en cas de relance de leur programme nucléaire.

David Lynch : “Donald Trump a montré que les dirigeants occidentaux sont comme des enfants”

Actuellement en visite à Washington, le président français, Emmanuel Macron, s’est bien évidemment entretenu avec son homologue américain, Donald Trump. Abordant de nombreux sujets, c’est surtout celui de l’accord iranien qui a été retenu par la presse.

Ainsi, à l’occasion d’une séance dans le Bureau ovale, le président Trump s’est emporté, assurant d’une part que cet accord était tout simplement « horrible » avant d’ajouter qu’il n’aurait « jamais dû être conclu ». Cet accord, signé entre Téhéran et les plus grandes puissances de ce monde après près de 10 ans de négociations et tergiversations, permet pour le moment de limiter la production d’uranium, de plutonium et d’augmenter le rythme des inspections à Téhéran.

Après la Syrie, l’accord sur l’Iran ?

Cependant, il semblerait que Washington ait des envies de départ. Peu satisfait par le fait que l’Iran ait encore aujourd’hui, la possibilité de travailler sur le nucléaire, Trump serait ainsi sur le point de claquer la porte. Assurant que l’Iran était toujours là quand il y a un problème au Moyen-Orient, celui-ci a mis en garde Téhéran : « S’ils relancent leur programme nucléaire, ils auront des problèmes plus graves que jamais ».

De son côté, le président français a tenté de calmer le jeu, avouant tout de même que la situation actuelle au Moyen-Orient était des plus compliquées, avec l’épineux dossier de la Syrie. Cependant, tentant de raisonner tout le monde, Emmanuel Macron appelle à éviter l’escalade et la prolifération du nucléaire. Cherchant encore le meilleur chemin à suivre, celui-ci a tout de même reconnu l’absence de plan B pour empêcher l’Iran de concourir à la course au nucléaire.

Commentaires

Commentaires du site 0