Fébéfoot : Les nouveaux textes et statuts adoptés par acclamation

Fébéfoot : Les nouveaux textes et statuts adoptés par acclamation

Au terme des travaux du congrès extraordinaire de ce jeudi 19 avril 2018, les congressistes ont adopté les nouveaux textes de l’instance.

Journées Fifa de mars 2018: Les Ecureuils absents pour défaut de sélectionneur

Le football béninois semble avoir traversé la tempête, vue l’ambiance dans laquelle s’est déroulé le congrès extraordinaire de la Fédération Béninoise de Football, consacré à la validation des nouveaux statuts de cette fédération.

Les signaux ont été mis au vert le mercredi 18 avril 2018, lors du congrès ordinaire où les différents rapports ont été validés par acclamation et dans une ambiance bon enfant. Contrairement à ce qu’on attendait, les travaux se sont achevés sur des décisions qui vont dans le sens de la réunification de la famille du football béninois.

Les congressistes ont donné leur caution aux nouveaux textes et statuts, qui doivent désormais être le socle sur lequel la Fédération Béninoise de Football va se baser pour fonctionner. Ceci, avec le maintien de l’article 35.4., qui stipule qu’«être membre du bureau dirigeant d’un club ou d’une association affiliée à la FBF depuis au moins trois (03) ans, ou avoir eu au moins un mandat dans le Conseil de Gestion de la Ligue de Football du Bénin, ou de la Ligue nationale de football amateur, ou d’une Ligue Départementale de Football», et qui suscitait la tension. Les délégués se sont aussi penchés sur les membres des commissions chargées des élections à la FBF et des recours.

Satisfaction générale

Anjorin Moucharafou, président de la Fébéfoot, est tout heureux de voir ces assises s’achever dans une ambiance bon enfant. «Le congrès s’est surpassé pour prendre des décisions essentielles qui permettent à la jeunesse d’avancer» a-t-il affirmé, avant d’ajouter : «Nous allons prendre en compte les recommandations et les intégrer pour que nous ayons des bilans révisés». «Ce consensus fait honneur au football béninois, et j’espère que cela sera désormais ainsi», a renchérit le représentant du Comité national Olympique et sportif du Bénin (Cnos-Ben). Le représentant du ministre du Tourisme, de la Culture et des Sports Amidou Gibigayé, a invité les acteurs à s’approprier les nouveaux textes pour le développement du sport-roi béninois, «pour faire le bonheur de notre Football». Tout le monde est reparti avec le sentiment d’avoir fait un pas vers le nouveau départ du football au Bénin.

Oswald Homéky, en maître d’orchestre

Si les deux jours consacrés aux congrès ordinaire et extraordinaire de la Fébéfoot se sont passés sans anicroche, c’est bien le mérite des acteurs du football béninois que sont les présidents de clubs et autres. Mais, c’est surtout le travail réussi en amont du ministre du Tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homéky. A la veille de ces deux jours de congrès, le ministre a rencontré nuitamment ces acteurs pour leur demander d’aplanir les divergences pour sauver le plus important, le football béninois. Il a suggéré que les sujets qui fâchent, notamment les différents du dernier championnat national, ne fassent pas partir des ordres du jour. Ces sujets vont faire l’objet d’étude au niveau d’une commission de sept membres, qui va être mise sur pied et dirigée par le ministre Oswald Homéky. La proposition a été bien accueillie par les délégués. C’est donc dans l’espoir d’un véritable renouveau du football béninois, que les délégués se sont séparés et vont préparer les élections prévues pour le mois de juillet 2018.

La composition des deux commissions chargées des élections à la FBF

Commission électorale

Président : Kananki casimir

Vice-président : Guidimey Célestin

Rapporteur : Orou Yoruba Robert

Membres

Soumanou Farouk

Biaou Malik

Commission Recours

Président: Houngnigbo Laurent

Vice-président: Oloubo Samadi

Rapporteur: Hounnou Cyriaque

Membre

Nouhoun Zakari

Togba Brice

Commentaires

Commentaires du site 0