Bien qu’il se veut proche de son peuple, le président français Emmanuel Macron tient aux formules de respect. Un jeune garçon l’aura appris à ses dépens.Le président Emmanuel Macron aime les bains de foule. Mais il aime surtout que ces bains de foule se déroulent dans le respect de sa fonction. A l’issue de la commémoration du 78ème anniversaire de l’appel du général de Gaulle lors de son exil à Londres, le président français a ce 18 juin entrepris d’effectuer un bain de foule pour saluer les populations sorties nombreuses pour assister à l’événement.

Loading...

Un jeune présent dans la foule a décidé d’interpeller le président français. Pris dans l’euphorie du moment, l’adolescent a lancé un : « Ça va Manu ». Mal lui en a pris. Très remonté contre le jeune homme, le président Emmanuel Macron lui a carrément remonté les bretelles :

« Non, je ne suis pas ton copain (…) Tu es là dans une cérémonie officielle. Tu te comportes comme il faut (…) Tu peux faire l’imbécile, mais aujourd’hui, c’est la “Marseillaise” et le “Chant des Partisans”. Tu m’appelles Monsieur le président de la République, ou Monsieur (…) Si un jour tu veux faire la révolution, tu apprends d’abord à avoir un diplôme et à te nourrir toi-même  » a rétorqué le président français. Tout intimidé, l’imprudent s’est immédiatement confondu en excuses: « désolé Monsieur le président ».

Voir les commentaires

7 Commentaires

  1. Voilà le résultat de l’éducation qu’ils donnent à leurs enfants et qu’ils cherchent  à nous fourguer par tous les moyens.  Bien recadré ce petit insolent !

  2. à ” manu ” pour Emmanuel Macron , je dirai que ceux qui ont fait la révolution , pour la plupart , les sans-culottes , sont des gens qui n’ont pas eu de diplôme et n’arrivaient pas à se nourrir , une preuve qu’il donne encore à Mélanchon que lui Macron est là pour servir les riches , à moins que pour lui ce soit l’ivresse du pouvoir

    • On dirait que votre opposition à 👠 vous déforme et vous met systématiquement en contradiction avec tous les présidents du monde entier.  C’est ça on appelle déformation non plutôt aliénation. Si non on parle de l’éducation d’un enfant et vous déjà ce sont les insultes. Donc si aujourd’hui votre enfant agir comme ce garçon vous trouverez que c’est une bonne chose  alors là vous avez de sérieux problèmes.  Insulter moi si vous voulez de tte les façons vous ne faites que ça

Répondre à Koli Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom