Retrait du droit de grève : La CDD-Bénin fustige la décision de la cour Djogbénou

Retrait du droit de grève : La CDD-Bénin fustige la décision de la cour Djogbénou

La décision de la cour constitutionnelle au sujet du retrait du droit de grève continue de faire couler beaucoup d'encre et de salive. Après la réacti

Bénin : La Cour constitutionnelle renforce sa jurisprudence, écartant le mandat unique

La décision de la cour constitutionnelle au sujet du retrait du droit de grève continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Après la réaction du bureau exécutif de l’Unamab(à lire ici), du Front pour le sursaut patriotique(à lire ici), c’est maintenant au tour de la Coalition pour la défense de la démocratie au Bénin de réagir. A travers une déclaration, la CDD-BENIN fustige la décision de la cour présidée par Me Joseph Djogbénou, ancien ministre de la Justice et avocat du Chef de l’Etat. Lire la décision de la coalition ci-dessous.

DECLARATION DE LA COALITION POUR LA DEFENSE DE LA DEMOCRATIE AU BENIN (CDD-BENIN)

Contacts : 97 98 35 65/62 84 62 51/97 69 00 41

NON A LA DICTATURE AUTOCRATIQUE DE LA TROÏKA TALON-DJOGBENOU-HOUNGBEDJI !

Dans sa décision DCC 18-141 du 28 juin 2018, la Cour constitutionnelle de la ruse et de la rage a déclaré conforme à la Constitution, la loi sur le retrait du droit de grève à certains fonctionnaires de l’Etat. Il s’agit notamment des agents de la santé, de la justice et de la sécurité publique. Cette action politique vient remettre en cause des décisions prises par la mandature passée, déclarant non conformes à la Constitution les dispositions retirant le droit de grève au personnel de la santé et de la justice.

La Cour Holo devait trancher et choisir entre l’interdiction ou l’encadrement. Elle avait choisi l’encadrement. La loi est censée être retournée au Parlement. La Cour Djogbénou a travaillé sur quel texte pour sortir cette décision saugrenue ? Quand on sait que la commission des lois de l’Assemblée nationale ne s’est jamais réunie pour réexaminer la loi, on comprend vite que la Cour Djogbénou nage dans le faux.

C’est donc sans surprise que l’avocat personnel du chef de l’Etat a opté pour l’interdiction, faisant du droit, un instrument de ruse au service du clan minoritaire arrogant, prédateur et vorace au pouvoir. A l’allure de kamikaze, ce dangereux fondamentaliste démolit la démocratie et l’Etat de droit. Tête baisée, il fonce sur toutes les décisions prises par la mandature qui l’a précédé et qui n’arrangent pas son client, homme d’affaires-président de la République.

L’avènement de Me Joseph Djogbénou à la tête de la Cour constitutionnelle est un grave recul démocratique.

En moins d’un mois, c’est sa deuxième provocation politique. Les revirements jurisprudentiels et remises en cause de l’autorité de la chose jugée sont porteurs d’instabilité juridique.

Le droit de grève constitue un moyen ultime du travailleur dans l’exercice de ses droits syndicaux. Aux termes de l’article 31 de la Constitution : « L’Etat reconnait et garantit le droit de grève. Tout travailleur peut défendre, dans les conditions prévues par la loi, ses droits et ses intérêts soit individuellement, soit collectivement ou par l’action syndicale. Le droit de grève s’exerce dans les conditions définies par la loi ».

La loi portant l’exercice du droit de grève en République du Bénin a déjà encadré le droit de grève en définissant les secteurs essentiels nécessitant un service minimum ainsi que les conditions du recours à la réquisition par l’Administration pour concilier le droit de grève des travailleurs avec les droits des usagers des services publics. Dès lors, aucune décision liberticide ne saurait restreindre ce droit constitutionnel. Il en résulte que le droit de grève est un droit fondamental. La Cour Djogbénou a alors violé la Constitution et le vaillant peuple béninois est en droit de combattre ses velléités despotiques.

La volonté d’embrigadement des libertés démocratiques par le pouvoir népotiste et affairiste de Patrice Talon est donc manifeste.

Pour lutter contre la politique autocratique imposée aux Béninois depuis le 6 avril 2016 par la junte civile au pouvoir, la Coalition pour la Défense de la Démocratie au Bénin (CDD-Bénin) lance un appel pressant à la mobilisation historique pour un salut démocratique pour dire : Non à la dictature autocratique de la Troïka Talon-Djogbénou-Houngbédji !.

L’heure est à l’unité et à la résistance des Béninoises et Béninois pour préparer les combats inévitables à venir. Car la restriction de l’espace démocratique par le vote, les yeux fermés, de lois liberticides et scélérates doit être combattue.

La CDD-Bénin appelle tous les travailleurs et démocrates, et leurs organisations, à se rassembler au-delà de la diversité de leurs engagements pour défendre les conquêtes démocratiques.

En avant pour une mobilisation agissante de toutes les forces démocratiques !

En avant pour un véritable Etat de droit républicain !

Tous unis et mobilisés, nous vaincrons !

Fait à Cotonou, le 29 juin 2018

La COALITION POUR LA DEFENSE DE LA DEMOCRATIE AU BENIN (CDD-BENIN)

Commentaires

Commentaires du site 49
  • Avatar commentaire

    Vous perdez du temps … accompagner talon c’est mieux !!! Ya que vous qui vous blaguez dans vos conneries tt le monde est lucide sur le travail qu’il fait . Le benin se relève et vous le tirer vers le bas avec vos sales mentalités … on en a meme marre de vous !!! Bête et butté… voilà pourquoi la plupart des béninois qui quittent le bénin ne reviennent plus … comme touché par une lumière … ils se rendent compte du retard … et le pir vous n’en avez même pas conscience !!! Vous allez vous réveillez un jour … le Togo le Ghana le Nigeria ( c’est deja le cas ) seront tellement loin devant vs….vs serez encore là à dire talon yayi … changez vous dabord !!! Vous n’aimez pas le pays!!!

  • Avatar commentaire

    elias..je me suis prononcé…sur le cas lz…..

    Je crois celà fut une bénédiction divine..qu’il ne soit pas élu..

    je n’imaginais.pas..lz avec les kassa,salez,dégla,houngbe,abibomla..qui n’étaient que des taupes ,des gens sans convictions ,ni idéologies…

    Je n’oublies pas  les arifari,les aziz..les gounou abdoulaye…qui sont tous..de mon age ,de ma promotion…et meme..derrière nous…

    Que dire de l’inventeur..de culte de la personalité..des titres ronflants sans contenu…toéba..l’inventeur des courbettes..justes pour sorir de l’anonymat..

    Je peux vous dire…en tant que nordiste…et étant élévé..dans certaines valeurs…j’ai honte..de certains..

    • Avatar commentaire

      Oui..il m’est arrivé..dans ma vie…de jeune adolescent…succomber..certes par immaturité..à des adultes..

      Adjo boko ignace..timaty georges,idi mallam,abdoulaye issa,dégla,ogouma,..et bien tant d’autres..

      leur patriotisme….certes tinté d’idiologie…nous ont..ébloui

      Comme je le disais…celui qui n’a pas vu..adjo bocco ignace et issa abdouyae…dans sa vie…

      La rougeur de leur yeux….l’émotion..l’engagement..la manifestation..de l’amour de la patrie ..la passion..du benin…n’a rien vu….

      On pouvait cuire l’igname…sous l’éffet…de la rougeur de leur yeux..dès qu’ils parlaient du benin…

  • Avatar commentaire

    Quand notre soit disant crème de la crème Lonnel Zinsou entre en affaire avec le PDG de EBOMAF pour le financement de sa campagne à hauteur de 15milliards est il different des corrompus. Pouvait il le faire en France et même son passage en tant que 1er ministre pour 9mois qu’a t-il fait si ce n’est pas de propositions réducteur de lampe torche dans les villages. j’encourage Talon et il est le seul qui ose engager des réformes courageuses. Quand vous n’êtes pas d’accord avec votre employeur,vous démissionnez un point c’est tout.

  • Avatar commentaire

    Aziz, Talon ne nous dépouille pas un leader est à l’image de son peuple,de sa société, une société qui encourage la corruption.Un gayman est adulé,encouragé et accepté dans la société. Talon est notre reflet ou vice versa.Aujord’hui Yayi Boni est immensement riche,où a t-il trouvé si tant d’argent et Talon même reconnait sa part de responsabilité et déclare publiquemnt qu’il est tant de réparer et c’est parce que ça marche qu’il y a des grincements de dents.

    • Avatar commentaire

      Voilà encore un cancre du régime actuel ! On vous a fait un lavage de cerveau profond

  • Avatar commentaire

    Aziz, Talon ne nous dépouille pas un leader est à l’image de son peuple,de sa société, une société qui encourage la corruption.Un gayman est adulé,encouragé et accepté dans la société. Talin est notre reflet ou vice versa.Aujord’hui Yayi Boni est immensement riche,où a t-il trouvé

    • Avatar commentaire

      Vous devez nous dire publiquement l’origine de la richesse colossale de votre **** national PT !!

  • Avatar commentaire

    Et dire..qu’il y avait des gens..qui étaient en couche cullottes panpers…à cette époque…

    Et ce sont ceux. là..qui veulent nous donner…des leçons de démocratie et des libertés

    Naturellement..comme je suis bien élevé…et poli…je ne dévoilerai le nom..de quelqu’un..

    Noblesse..oblige..n’est ce pas…?!

    • Avatar commentaire
      Le Patriote Il y a 3 mois

      Parce que l’intrigue fait plaisir aux gens faibles d’esprit. Parce que raconter une histoire avec beaucoup de noms semblent te donner un statut particulier, statut de gens polis, nobles et bien éduqués. Ces histoires tu n’es pas le seul à en avoir vécu. Ce qui aurait été bénéfique c’est de nous dire ta participation dans ces faits et ta contribution à l’histoire nationale. Parler de  Béhanzin, Kaba, Guézo .. ne devrait pas constituer pour toi une forme de noblesse. C’est honteux!

      • Avatar commentaire

        Dommage..pauvre..autoproclamé..patriote de mon cu…!!!

        Si tu savais qui est le sultan aziz…et ce qu’il fait pour son pays..tu n’aurais pas cette posture.

        Pour des gens qui ont le discernement…ils savent que les posts du sulatn..sont trop et très pertients..

        je ne dis jamais les choses pour plaire à quelqu’un…et mes analyses…sont chirurgicales..

        Beaucoup se disent…le sultan..dit et avoue..les choses que le commun des beninois ne pourra pas dire

        C’est..mon genre de fabrique…

        Quand on aime son pays..il faut etre franc,brutal…et c’est ce que je fais..

        maintenant..si tu n’es pas d’accord avec moi…pends toi..et on n’en parle plus..tellement tu es  con..

        • Avatar commentaire
          Le Patriote Il y a 3 mois

          Sultan de mon uc..

          Cette marque de fabrique insolite. Si tu savais qui est aziz blabla. Vu l’état actuel de mon pays, viens pas raconter des mensonges destinés aux enfants. Que fais tu pour la nation à part critiquer tous les jours les décisions et raconter des histoires que l’on destinées aux innocents inconscient et insoucieux de leur avenir. Peu importe qui tu es ta contribution au pays reste de l’utopie et ne saurait être plus importante que celle des autres travailleurs béninois. Peut-être bien que tu as sous ta tutelle une centaine d’employés (utopie toujours) et même dans ce cas, qu’est ce que cela représente dans la vie de 11 millions d’habitants. Ne viens pas raconter tes sottises à la place publique.

          • Avatar commentaire

            tiens ..tiens…tu me plais bien..mon cher..patriote de pacotille..

            Il y a longtemps…je cherche..quelqu’un qui puisse m’affronter..me porter des contradictions..

            je me ferai le plaisir de te démonter..et de mettre en pièces détachées..

            Gardons le contact..mon frère…parce que tu me plais bien…

            espèce…de connard..va…

          • Avatar commentaire

            j’aime la bagarre…et je n’aime pas..le politiquement correct..

            Je souhaite vraiment que tu reste..dans cette posture

            J’aurai du grain à moudre..

            Histoire de t’écraser…publiquement

             

          • Avatar commentaire
            Le Patriote Il y a 3 mois

            Oh mon pauvre sultan nous sommes sur Internet là. c’est dommage j’ai cru en l’espace d’une seconde que j’allais pouvoir me faire plaiz moi aussi. Intimider les enfants sur les réseaux sociaux tel est votre pauvre rôle misérable.

  • Avatar commentaire

    Malgré tous les embargos, toutes les pressions internationnales depuis des dizaines d’années,la Corée du Nord est plus développée que nous. Quand Yayi aujord’hui membre actif de leur soit disant CDD avait supprimé le droit de grève au douanier grâce à la Cour Dossou dont Holo était membre notre démocratie était en pleine forme,tout allait bien mais quand Djogbénou annule la décision de la cour Holo et revient sur celle de la Cour Dossou comme Yayi alors la démocratie est en danger. comme si le ridicule ne tuait pas dans ce pays. Koooooooiiiiii

    • Avatar commentaire

      elias..mon frère…patriote beninois..

      Connais tu..réellement ce que c’est un douanier..ou un agent des impots…?dans ce pays le benin…

  • Avatar commentaire

    adolescent..et profitant de notre innocence…on chomait les cours au ceg1…de parakou..pour voir à travers les grilles du camp séro pkéra de parakou…comment clément zinzindohoué,tawes,babalola,houssoun guédé..et autres…infligeaient des sévices…au ba parapé,les yansounou…et autres

    on ne peut  pas penser..que ce sont des beninois..qui trouvaient leurs plaisirs…à détruire..d’autres beninois…qui ne partageaient leur point de vue..

    Nous..celà nous amusait puisqu’on était immatures..jeunes donc..inconscients des enjeux…

    Si donc..des beninois…se sont sacrifiés pour nous…eh bien…je ne comprends pas…comment houngbe,talon et djogbenou…ne nous respectent pas….et veulent..nous imposer…tout ça…

  • Avatar commentaire

    Je suis profondément choqué…meurtri..et je ne cesse de me poser des questions..

    Ce peuple..diversifié…craint..tout au long de l’histoire..qui a pu..manifester…son désir de liberté,d’indépendance,de dignité…en arrive..à ce point..

    si..pour une histoire..de poule pondeuse..que le colonisateur a voulu lui prendre…guéra..a ébranler..le gouverneur français de bembéréké et mis le feu dans tout le borgou..

    Si pour..pour les impots..l’enrolement forcé..kaba…a mis l’atacora à feu et à sang…

    Si en fin..pour..respecter..et garantir l’intégrité..de son royaume..et ne pas trahir..les consignes de ses ailleux..béhanzin..a livré bataille…jusqu’à mort s’en suive…

    je me demande…si tout ça là..est fini

  • Avatar commentaire

    Lorsque Talon récupère dès le premier conseil des ministres 47 milliards pour sa propre poche, comment peut il prétendre qu’on n’a pas de l’argent pour résoudre les problèmes.

    47 milliards,  c’est le SMIG porté à 100 000 fcfa par mois pendant 5 ans pour 7800 agents.

    Ceci montre qu’il y a de l’argent pour tout le monde Dan’s ce pays.

    Régenter les libertés d’expression est seulement un moyen pour continuer à siphonner les ressources du pays en empêchant la minorité de contester.

    Il faut que le peuple s’oppose catégoriquement.

    • Avatar commentaire

      Cher coffi..!

      Prends une bonne tisane…reposante..dors un peu…et ça ira bien..

      Lors de la campagne présidentielle…yayi a tout dit sur talon…meme si je considère que lui meme yayi n’était pas honnete..

      Lorsqu’on lit..le parakois..le natif du nord..adagbe tiburce..on comprend aisément ce qui s’est passé..

      Je ne peux pas comprendre..que ce pays..qui regorge…de sommités…qui ont fait leur preuve…ne puissent pas dire les choses…pour sauver ce pays..

      Aussi..je me dis…et je me demande…est ce on progresse dans ce pays..vu notre histoire..

      Avons nous perdu notre adn…?….

      Sinon comment se fait il…que le pays…de ahomadégbe,de maga,de kouandété,des communistes…et autres patriotes…a pu..laisser…sous ses yeux..talon venir nous dépouiller impuniment de toutes nos richesses et nous narguer…

      Souffi que je suis..et profondement croyant..j’ai la certitude..et la conviction..que quelque chose se prépare…..et ce sera un coup de casher…qu’on oubliera pas de sitot

  • Avatar commentaire

    C’est grace à la grêve et aux libertés constitutionnellement garanties qu’on peut voir un opposant, ennemi n 1 de la republique souspconné d’empoisonnement d’un chef d’etat revient au pays pour devenir president, reprenant le pouvoir des mains de celui qui le poursuivait.

    C’est seulement au Benin qu’on peut voir ça.  Yayi n’etait pas con en laissant faire. Il s’est inscrit dans la légende de ces predecessors. On ne peut donc pas accepter ce qui se passe maintenant.

    • Avatar commentaire

      Ce qui est bien, ces lois scélérates vont se retourner contre eux. Car dès que le pouvoir va changer de mains, ils deviendront opposants. Et ne pourront plus financer des gréves pour bloquer le pays, les mercredis rouge et tutti quanti

  • Avatar commentaire
    Tonagnon Il y a 3 mois

    Il est temps de sonner la mobilisation genegéné. L’heure est grave.

  • Avatar commentaire

    On ne peut pas accepter cette décision.  Le peu de progrès social obtenu sous Yayi était l’oeuvre des grêves.

    C’est sous Yayi que pour la premiere fois,  je voyais les professeurs d’université marcher en tauge pour réclamer l’amélioration de leur situation. Et ils ont été royalement servis.  Ils ne sont plus la risée de leurs pairs de la sous région

    • Avatar commentaire

      je me suis convaincu…que yayi..a commis une erreur manifeste..par respect pour le benin..en respectant les lois…

      Il devait se maintenir..au pouvoir…et imposer lz…quel que soit le prix..

      Mais..quand je vois..que parmi..tous ceux là qu’il a sorti de l’indigence,et de la ‘anonymat…et qui lui tourne le dos..par opportunisme…je me dis c’est une bonne chose..pour lui

      Il sait aujourdhui…ceux qui étaient vraiment ses partisans

      En effet…c’est avéré…que 90%…de ceux qui criaient en son nom étaient des faux…meme dans sa propre famille..

      Histoire de dire…que ne faites jamais confiance en un etre humain

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 3 mois

    Un démocrate n’obéit qu’ à la loi!!!

    Et la loi suprême en matière de droit de grève au Bénin c’est l’article 31 de la constitution.  Toute décision contraire à cet article relève de l’arbitraire !!!

    Ils peuvent donc s’appeler Talon , Djogbénou ou Houngbédji ou tout autre chose, ils seront combattus s’ils sont auteurs d’une quelconque décision contraire à notre loi fondamentale. C’est un devoir républicain !!!

  • Avatar commentaire

    Mais qu’es-ce qui fait courir djogbenou comme la diharré?

    • Avatar commentaire

      Quelle question…?

      C’est un fon d’abomez….n’est ce pas…!!!

      S’il n’est pas dans les coups bas,des intrigues…c’est comme s’il trahissait sa propre nature…

      • Avatar commentaire

        les baribas wassagari…et les fons d’abomez…sont des gens foncièrement malhonnetes..dans leur adn

        Dés qu’ils sont dans un milieu..ils font tout pour tout controler…quitte à utiliser..les moyens illégaux..

        Les salauds…!!!

        • Avatar commentaire

          je ne cherche..à plaire à personne…!!

          Tous ceux..qui ne sont pas d’accord avec mes analyses…ils n’auront…qu’un choix à faire..

          Qu’ils se pendent..en toute discrètion…tot le matin à l’abri des regards..

          Un point c’est tout

  • Avatar commentaire
    Aet on n'est fatiguer Il y a 3 mois

    KOooyi dieu  venir  nous  au secours  au  Bénin  on n’est fatiguer   2ans seulement  talon  jogbenou  et houngbedji  veux  nous  tuer   quesque les beninois  fait  comme  mal  à talon chaxoxowooo  (à partir  du 1er juillet prochain toutes les peags doublé  leurs  tarifs  )on fait  quoi  à talon  comme  du  mal   tu est président aujourd’hui  c’est bien  pour toi  tout  test afair  va bien dans  le pays  l’argent  vien de gauche à droite  pour toi   c’est  dommage pour toi  talon  c’est toi  le représentant de de  tout ça  les  beninois  t’es voté  pour  trouvé  la  paix et  non la dictature   tu  n’aimes pas les  hommes  messieurs  tu  est  très  dangereux   c’est  honteuse

  • Avatar commentaire

    Philosophiquement libéral…que je suis..je suis pour réglementer…le droit des grèves..par les procédures…prévues….

    Quitte meme à donner le droit..à ceux qui ne sont pas d’accord..de démissionner..de la fonction publique..et créer leur propre affaire

    J’ai eu à dire…ici…que ce l’ayatollah de djogbenou..qui se prend le plus intelligent du benin…est un danger…pour ce pays

    Moi..par expérience de la vie..il y a des visages,les regards…et les postures..qui ne me trompent plus

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 3 mois

    La décision de Djogbénou avocat personnel de Patrice Talon, et de ses hommes de main membres de cour constitutionnelle sont nulles et de nul effet!!!

    Tout le monde sait lire l’article 31 de notre constitution, seul un encadrement du droit de grève est possible au Bénin tant que cette constitution est en vigueur.

    L’arbitraire ne passera pas. Donc c’est devoir pour tout béninois digne du nom de piétiner toute décision contraire à la constitution que tout le monde sait lire.

    TALON peut mettre des moutons à la cour, c’est son problème, nous on va s’en tenir à notre constitution à la lettre.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 3 mois

      Lire: les décisions des hommes de mains de Patrice Talon installés à la cour constitutionnelle sont nulles et de nul effet!!!

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 3 mois

    ” retrait du droit de grève continue de faire couler beaucoup d’encre” (“salive” est de trop et en fait n’existe pas. Ce mot est là “une figure de style” à la vas-y-comme-je-te-pousse :  à la béninoise ).

    Ceci dit, le problème est que ça ne produit que de l’écoulement d’encre. Il est clair que la “classe politique” béninoise est largement surclassée du fait de son retard de phase permanent par rapport aux évènements. Mélange de sclérose, de nombrilisme glouton,  de réelle incapacité…

    Les syndicats étudiants sont interdits : personne ne bouge,

    Les maires se font dessouder un par un : personnes ne bougent sauf les maires dessoudés

    Les corrompus de l’Assemblée Nationales se font rattraper par la patrouille : vu que cette chambre est infectée jusqu’à l’os par les fraudes, tout le monde se tient à carreau de peur de se faire coffrer, à part quelques uns.

    les syndicats à peu près pareils: on grève, pour soi pour sa poche et on perd le contact avec la population. Les prédateurs sexuels des écoles, les pédophiles, les directeurs voleurs de goûters des enfants, les examens supprimés pour les étudiants: tout ça ne les regardait pas. Pas un mot de condamnation ferme des syndicats. Seules les intéressent leurs poches

    Noter que mon seul regret va pour les institutions qui régressent. L’absolutisme est un régime qui ne connait pas la marche arrière ou le ralentissement.

    Ceci dit lorsqu’il n’y a plus de corps intermédiaire, soupape entre la rue et le pouvoir…

     

  • Avatar commentaire
    Le Patriote Il y a 3 mois

    Loi N° 2001-09 DU 21 JUIN 2002

    Article 2.- Les dispositions de la présente loi s’appliquent aux personnels civils
    de l’État et des collectivités territoriales ainsi qu’aux personnels des
    établissements publics, semi-publics ou privés à l’exception des agents à qui la
    loi interdit expressément l’exercice du droit de grève.

    Cette loi est conforme à la constitution. Le retrait du droit de grève aux agents de la douane est aussi conforme à la constitution. Pourtant seule la cours constitutionnelle présidée par Holo dont on connait les incantations célèbres 39… sait lire la constitution. Ce que vous dénoncez c’est la remise en cause des décisions que votre pion Holo sur la scène détenant un pouvoir important de la nation a prise pour promouvoir la mort de nos concitoyens et faire l’éloge d’une opposition de tous les maux.

    Psssss dites moi la CDD, qu’en pense Boni de tout cela ? A-t-il lui aussi violé la constitution ? Il n’est jamais tard la justice peut revenir sur son cas. Vous êtes vraiment mal placés pour s’ériger en un quelconque donneur de leçon. Avec ou sans vous le Bénin connaîtra les réformes salutaires.

     

    • Avatar commentaire

      Holo est un pion de yayi et autres quand-même c’est lui qui a déclarer Talon vainqueur de l’election 2016. si c’etait la cour de ruse et de rage avec ce que ns voyons aujourd’hui, qu’es ce qui allait se passé?

  • Avatar commentaire
    vision totale Il y a 3 mois

    La honte!!!

    Ceux qui défendent la morale de la démocratie devraient apprendre à faire usage d’un miroir…

    L’auteur célèbre de la toute première opération du retrait du droit de grève ne serait-il pas assis a la droite du père? Quand sous son mandat il fallait le faire aux agent de douanes avec la présence de Mr Holo à la cours notre démocratie se portait très bien mais comme l’enfant prodigue n’a pas encore fait son retour, ils se sont appropriés la ruse et la rage pour faire porter la tunique de la folie a ceux qui ne font que leur noble sacerdoce envers la nation… Le voile est tombé et nous voyons qui étaient nos bourreau…

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 3 mois

      Les forces de sécurité et de défense ne peuvent pas exercer le droit de grève comme les autres travailleurs. Quand bien même notre constitution leur reconnait ce droit.

      Moi je m’attendais à des réflexions sur le sujet au parlement pour que cette question essentielle  de la démocratie puisse connaître une solution au Bénin.

      Mais c’est sans compter que cette génération d’acteurs politiques n’est pas à la hauteur des attentes de liberté et de progrès du peuple béninois.

      Il faut donc résister et lutter encore plus, car nous sommes en face à des incapables, qui préfèrent la brutalité au dialogue.

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 3 mois

    Oops!

    au niveau des dégâts qu’infligent les grèves ” devrait lire” sans tenir compte des dégâts qu’infligent les grèves.

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 3 mois

     
    Qu’attendez-vous de cracher des sottises pour valoir vos points de vue sur le retrait du droit de grève au Bénin? Ne saviez-vous pas que les grèves portent atteinte à la sûreté de l’état? Ne saviez-vous pas que les grèves mettrent en péril la vie de chaque citoyen (enne) sur tout le territoire? Ne saviez-vous pas que les grèves mettent en danger tout homme femme et enfant ayant recours aux urgences? Ne saviez-vous  pas que les gèves rendent abrutis et nuls vos enfants à l’école? Ne saviez-vous pas que les grèves rendent impossible comment venir au secours des gens, des conducteurs enfouis dans les accidents de route? Ne saviez-vous pas que les grèves dans les fonctions publiques et privées produisent de faible taux de rendement? Vous voulez un pays développé, un pays auto-suffisant, un pays qui peut se plier sur lui-même, un pays où les services gouvernemaux sont bien gérés, un pays où l’on trouve des élites dans tous les secteurs, un pays où les centres hôspitaliers  s’occupent et soignent les malades avec dignité et respect. Ce n’est pas avec les grèves institutionnalisées comme vous le souhaitiez que vous aurez votre bénin au niveau des dégâts qu’infligent les grèves

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 3 mois

    Les cris de vierges effarouchées des aklassou ( charognards en Fon) de la République est la preuve patente que les transformations profondes en cours sont bien la thérapie indiquée et qu’elles doivent se poursuivre contre vents et marrées pour autant qu’elles seront revêtues du sceau de la légalité. A bas l’immobilisme et les pseudos contrats sociaux qui ne sont en réalité que des ententes de compradores pour maintenir la masse dans le démuniement et l’indignité.

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 3 mois

    Bof! Ils seront bien seuls dans leurs “mobilisations”. Et cette fois-ci, en face, ils verront les forces du progrès. Nous sommes fatigués de cette democratie qui affame et au nom de laquelle, une poignée( cas du clan Soglo) se sucrent au détriment du grand nombre depuis 1990. Allez vous faire f.outre avec vos théories désincarnées.

  • Avatar commentaire

    C’est dommage de voir des gens qui aiment ce désordre. Comment sommes nous fais nous béninois..? Vive la rupture..!

  • Avatar commentaire

    Du n’importe quoi..! Des cochons qui veulent dire au cabri qu’il est sale. Hahah. Ils sont tous mal placé pour faire la morale aux gens maintenant.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 3 mois

    …« Junte civile » dites-vous !!!! (ça sent les formules chocs, modèle Tevoedjrè), ça fait vraiment sourire venant de vieux prédateurs de la liberté (Yayi Boni et Soglo) et de profiteurs impénitents des désordres qui ont régné dans notre pays depuis les premières grèves et le coup d’état de 1963, à l’instar de l’intrigant frère  Melchior Tevos qui a toujours suscité ces désordres à son profit. Qu’est-ce que les droits à la grève dans tous les secteurs ont-t-il apporté à  notre prospérité, si non qu’à faire de notre pays l’enfant malade de l’Afrique et le dernier de l’UEMOA en matière de développement humain. Aucune disposition dans la Constitution pour affirmer l’obligation de travailler pour édifier la Nation.. Seul le droit à la grève a été porté au pinacle… Quelle sorte de peuple sommes-nous qui continue de croire que les bluffs et les raccourcis peuvent conduire à la prospérité… en passant tout notre temps à faire grève tout en percevant les salaires…. Il faut que les dispositions de la Constitution soient remises à l’endroit pour nous permettent de faire des pas de géant et faire progresser notre pays… Aucun pays n’a connu de développement sans sacrifices de générations entières…Si vous en connaissez, citez les moi….Vous aurez votre temps pour reconquérir le pouvoir et ramener la chienlit à votre profit, si cela vous dit………
    Je vous invite à méditer sur cette Info : Donald Trump s’apprête à nommer le remplaçant du juge progressiste Kennedy… La Cour Suprême des USA va virer à droite avec de lourdes conséquences sur l’orientation de la société américaine qui va devoir s’accommoder de la vision conservatrice des Républicains……Pourtant personne ne crie à la forfaiture…….Alors, pour une fois, soyez républicains !!!!!…Ces cris d’orfraies ne vous honorent point.

  • Avatar commentaire

    Voilà de vrais patriotes et lanceurs d’alerte. Le coup de force ne passera pas! Ils ont tôt fait de voter a la pelle des lois liberticides et scélérates