En Afrique du sud, c’est une incroyable histoire que racontent les médias nationaux. A la suite d’un accident routier, une femme a été déclarée morte par des ambulanciers puis, transférée à la morgue. Cette sud-africaine fut ensuite retrouvée vivante par un employé de la morgue dans le casier réfrigéré dans lequel elle fut placée. 

L’histoire se déroule près de Johannesbourg, en Afrique du Sud. La femme dont l’identité n’a pas été révélée, a pu ainsi échapper à une réelle mort grâce à un banal contrôle de l’employé de la morgue. Elle fut immédiatement conduite dans un hôpital pour y subir des soins.

Distress Alert, la compagnie d’ambulance qui l’a transférée à la morgue a affirmé qu’elle n’avait plus aucun signe de vie lorsque ses employés l’ont conduite à la morgue, qu’il n’y avait aucun signe de négligence de la part de ses agents:  La cause de cet incident n’est pas liée à un défaut de formation de nos ambulanciers“. Une enquête a été ouverte par les autorités.

8 Commentaires

  1. C’est d’abord l’agent qui a l’esprit de contrôle qu’il faut saluer.Son heure n’a pas sonné si non,elle mourrait facilement.Peut être elle était morte sous effet d’émotion.Le Créateur l’a sauvé.

  2. ce n’est pas pour LA première foi j’attend parler d’une chose Pareil.
    je me pose LA question suivante?
    es que la science a toujours Des insuffissance au point ou Les ambulancier n’arrivent pas a determiner si quelqu’un est Mort reellmemt ou Bien ils sont pas compétents ces ambulanciers

  3. Elle n’était sûrement pas complètement morte.Après être mise dans le frigo, elle aurait récupérée d’énergie nécessaire pour revenir à la vie.

  4. Elle etait cliniquement morte sur le coup, mais pas reellement morte, car il pourrait s’agit d’un “reboot” (une redemarrage de ses sens apres le choque de l’accident)

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom