Bénin : Homéky et Flessel échangent sur les bases d’un partenariat fructueux

Bénin : Homéky et Flessel échangent sur les bases d’un partenariat fructueux

En visite de travail de 48 heures au Bénin, la ministre française des sports Laura Flessel a été reçue, ce vendredi 27 juillet 2018 par le ministre du Tourisme, de la culture et des sports Oswald Homéky.

Visite de Macron au Burkina: Le gouvernement appelle au calme

Les deux personnalités ont échangé sur des programmes d’inclusion sociale par le sport et sur les bases d’une opération sectorielle fructueuse. Sextuple championne du monde d’escrime et ministre des sports de la France, Laura Flessel a foulé le sol béninois ce jeudi 26 juillet 2018. Elle effectue une visite de travail de 48hau Bénin. Ce vendredi 27 juillet 2018 elle a été reçue en audience par son homologue béninois Oswald Homéky.

Les deux ministres des sports ont échangé sur plusieurs sujets. «Nous avons abordé plusieurs sujets notamment les programmes que le Bénin a initié, les classes sportives, les associations sportives communales, les académies départementales, les infrastructures pour lesquelles nous avons exprimez à madame la ministre nos besoins en compétences techniques, en expertise», a renseigné le ministre Oswald Homéky.

Ils ont aussi d’inclusion sociale par le sport et du financement du sport. Selon le ministre des sport béninois, Laura Flessel s’est engagé à «nous accompagner, à nous soutenir en mettant à notre disposition des experts, des formateurs qualifiés qui pourrait dans le cadre de la coopération, appuyer nos programmes de façon». Pour Oswald Homéky cette visite marque le nouveau départ d’une coopération sectorielle qui se veut fructueuse.

Très heureuse de découvrir le Bénin, la ministre des Sports de la France Laura Flessel est fière d’être la première ministre des sports française a foulé le sol béninois. Elle a rappelé qu’en novembre 2017, le président Macron en s’exprimant à Ouagadougou a défini le sport comme le ciment de l’amitié entre la France et l’Afrique. C’est donc dans la continuité du discours du président Macron qu’elle est venue échanger avec le ministre Oswald Homéky sur les programmes que la France met en œuvre pour faire du sport un vecteur de cohésion, un vecteur d’intégration et d’inclusion social.

«En tant que ministre des sports, je porte un attachement particulier au partage, à l’acceptation de la différence et à la fraternité. C’est le message de la victoire de l’équipe de France à la coupe du monde 2018», a indiqué la quintuple médaillée olympique.

A l’en croire, le sport est l’expression d’une réussite collective, il unie les hommes et les femmes. C’est pourquoi le programme d’inclusion par le sport qu’elle a présenté à son homologue permet aux personnes handicapées de partager des valeurs, de savoir et du lien.

«Je suis venue avec une délégation dans laquelle se trouve Nantenin Kéïta, double championne paralympique. Elle représente un formidable exemple de réussite aussi à travers les différents programmes autour de la pratique sportive», a confié la championne d’Europe et 18 fois championne de France.

Et dans le cadre d’un programme de promotion et d’égalité entre les hommes et les femmes pour le sport et par le sport, Laura Flessel va assister, demain samedi, à une rencontre de rugby féminin. Elle a félicité le Bénin pour l’ensemble de ses initiatives positives et salué l’engagement du ministre.

«Je serai très heureuse de mettre nos équipes au service de votre ambition pour construire ensemble des programmes de développement de la pratique du sport par tous et pour tous», a conclu la native de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).

Commentaires

Commentaires du site 0