Ingérence russe : Donald Trump lance une nouvelle offensive

Ingérence russe : Donald Trump lance une nouvelle offensive

Rudy Giuliani, avocat du président Trump, l'assure : l'enquête portant sur la possible ingérence russe à l'occasion des dernières présidentielles est une enquête biaisée et corrompue.

Immigration aux USA : l’administration Trump sanctionne la Guinée

Donald Trump ne se laisse pas faire. En effet, le président américain, visé depuis plusieurs mois par une enquête portant sur une possible ingérence russe à l’occasion de la récente campagne présidentielle dont il a été l’heureux vainqueur, a porté une nouvelle estocade à la partie adverse, assurant via son avocat, que cette enquête était « corrompue ». Sur Twitter, le chef de l’État y a ensuite été de son petit commentaire, dénonçant une « chasse aux sorcières truquées » ainsi qu’une « arnaque des démocrates ». Selon le président et certains de ses alliés, une partie de l’équipe de Robert Mueller, le procureur en charge de cette affaire, serait affiliée au courant démocrate.

“L’enquête la plus corrompue que j’aie jamais vu”

Cette enquête, qui semble patiner, a été lancée suite au limogeage de James Comey, en mai 2017. L’ancien directeur du FBI était à la tête d’une enquête portant sur une possible entente entre le clan Trump et certains responsables russe, afin de l’aider dans sa quête du pouvoir. Face à ce limogeage, les enquêteurs ont très vite réagi, assurant que cette décision pourrait constituer une entrave à la justice. Alors, le président américain a-t-il triché ou non ?

Afin de montrer aux Américains et à la justice qu’il était exempt de tout reproche, le président Trump a, par la suite, assuré qu’il était prêt à être entendu par les enquêteurs. Cependant, cette rencontre pourrait ne jamais avoir lieu. En effet, selon Rudy Giuliani, ancien maire de New York et aujourd’hui avocat du président américain, son client n’ira pas à l’abattoir. Reconnaissant son courage et sa volonté de témoigner, ce dernier a assuré que rien ne devrait se faire, tant cette enquête semble biaisée. D’ailleurs, il l’assure, il s’agit ici de l’enquête la plus corrompue qu’il n’a jamais vu.

Commentaires

Commentaires du site 0