Pour Donald Trump, l’Europe perd sa culture à cause de l’immigration

Pour Donald Trump, l’Europe perd sa culture à cause de l’immigration

Ce n'est plus un secret. Le président américain Donald Trump est en visite en Grande Bretagne. C'est une visite qui intervient dans un contexte où les États-Unis sous l'ère Trump ont une relation très tendue avec ses alliés. Et ça s'est fait ressentir sur le terrain puisque des mouvements de protestation se font remarquer ça et là.

Immigration aux USA : Donald Trump lâche du lest

Accueilli par des mouvements de protestation, que ce soit devant la résidence de l’ambassadeur américain ou encore devant le parlement, Donald Trump doit faire face à l’hostilité d’une partie de la population anglaise. Des protestataires ont même fait voler un ballon d’un bébé colérique à l’effigie du président Trump, et qui porte une couche. En tout, des mouvements étaient prévus dans une cinquantaine de ville du Royaume-Uni.

Face à cette hostilité, le président américain a affirmé ne pas se sentir le bienvenu dans le pays. Il a profité d’une interview accordée au journal « The Sun » pour critiquer la façon dont le Brexit était mené par Theresa May, mais également pour critiquer d’une manière générale la politique migratoire en Europe. Pour lui, l’Europe perd sa culture à cause de l’immigration. Une déclaration qui devrait conforter les mouvements d’extrême droite européens qui veulent à tout prix stopper l’immigration sur le continent.

Pour rappel, une vague d’immigration sans précédent s’abat sur le continent européen depuis la chute du régime de Kadhafi en Libye. Une situation qui augmente les tensions entre les gouvernements et les populations exaspérées par la situation.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    KIBUNINA Il y a 2 mois

    Le bossu ne voit pas sa boss. Aussi le ridicule ne tue pas.D’abord il doit rentrer chez lui en Allemagne.Tout les mals du monde sont les blancs donc les Européens. D’abord tous rentrent en Europe et les autres vont rester chez eux .Nous ne sommes plus au 18 ou 19 ème siècle. Le monde est devenu village.Lui est un malade,trop idiot,sans dignité ni moral .

    • Avatar commentaire
      Guardien Il y a 2 mois

      Faux. Non, tous les maux du monde ne sont pas dus aux blancs. Quantité de violences au cours de l’histoire sont faites par des gens de couleurs, qui exploitent aussi les autres pour s’enrichir, tuent, violent, brutalisent, volent et mentent. Certains de ceux là mêmes qui viennent en Europe imposer leur loi sous couvert d’asile ou de refuge économique bidon.
      Et le monde n’est pas un village, il ne le sera jamais. Chacun appartient à une civilisation et n’a pas sa place dans les autres. Tout ce que cela va faire, le jour où les Européens en auront assez de cette invasion, c’est une guerre totale. Car l’Europe ne sera jamais d’accord pour accueillir des étrangers à sa civilisation, sa religion et sa couleur par millions, si radicalement différents d’eux et qui ne veulent pas changer pour se conformer mais changer l’Europe et son peuple pour qu’il se conforme à eux. La fin se dessine depuis 2011 déjà. L’Union Européenne implosera à cause des crétins incompétents qui la gouvernent et servent les banques plutôt que le peuple européen.

  • Avatar commentaire
    Hra brahim Il y a 2 mois

    c est aussi vrai pour les USA .Ça s est passé il y a plus de deux siècles quand l immigration européenne avait envahie l Amérique des indiens ….

  • Avatar commentaire
    Machin Il y a 2 mois

    C’est vrai qu’en matière de culture il s’y connait!

  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 2 mois

    L’Afrique du Sud, les Ameriques (surtout l’Amerique du Nord), et d’autres parties du monde, tels l’Autralie et la Nouvelle zelande, n’ont elles pas aussi perdues leurs cultures a’ cause de l’immigration massives des Europeens?

    L’Amerique L’Oceanie avant l’Arrivee des yovo, etaientt noires (ceux qu’ils appellent Aborigenes) et remplies d’Ameridiens, qui ont ete’ froidement assassine’s par les envahisseurs voyo, par des poisons collectifs, des tires et des guerres jusque dans leurs derniers retranchement.

    De quoi  se plaint ce gars? On dirait qui n’a pas lu la vraie histoire de ses arrieres grands parents.

  • Avatar commentaire
    thierry b Il y a 2 mois

    cest une realite et un constat vrai

    sauf les riches proteges diront le contraire