Rencontre avec Poutine : Trump accusé de trahison par l’ancien directeur de la CIA

Rencontre avec Poutine : Trump accusé de trahison par l’ancien directeur de la CIAPhoto : YURI KADOBNOV / AFP

Le Président américain Donald Trump et son homologue russe se sont effectivement rencontrés ce jour à Helsinki. Au terme de cette rencontre, les deux dirigeants ont animé une conférence de presse.

Taxes sur l’automobile : Merkel appelle Trump à la négociation

Annoncé depuis plusieurs semaines les présidents américains et russes se sont donnés la poignée de main ce jour. Après le sommet historique de Singapour, le Président américain a rencontré son homologue russe en terrain neutre à Helsinki comme prévue. Naturellement au cours de cet entretien entre les deux dirigeants, les sujets qui fâchent ont été abordés. Entre autres sujets, l’ingérence russe pendant les élections présidentielles qui ont connues la victoire du candidat Donald Trump.

Si de façon générale cette rencontre a été un succès, le Président américain essuie de vivent critiques même dans son camp après avoir avoir déclaré en réponse à la question d’un journaliste au cours de la conférence de presse conjointe animée par lui et son homologue russe : “Nous avons tous notre part de responsabilité“. Refusant de tenir responsable directement la Russie, Donald Trump doit faire face à une vague de critique.

Depuis la déclarations de Trump à Helsinky, les critiques fusent de partout. L’ancien chef de la CIA qui s’est demandé où sont les patriotes républicains après les propos tenus par le numéro un américain a, dans une série de tweet critiqué ce qu’il juge comme un “acte de trahison“. Après avoir qualifié les propos tenus par le Président Trump “d’imbéciles”, il conclut que le Président américain est “totalement dans les mains de Poutine“.

ça grogne dans le camp des républicains

Les voix se sont élevées dans le camp même du Président. Jeff Flake, le sénateur républicain Lindsey Graham et même John McCain ont réagi après ces propos fortement critiqués par une frange des américains. Si pour John McCain cette déclaration est «l’une des performances les plus honteuses d’un président américain», le sénateur républicain Lindsey Graham estime de son côté que le Président Trump a manqué une occasion d’envoyer un signal fort à la Russie pour les prochaines élections. Jeff Flake, une autre voix critique est allé dans le même sens que John McCain et juge que ses propos sont honteux.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
    Alfred Chodaton Il y a 3 mois

    Ce qui se passe dans ce monde contemporain est que ce sont les médias, les industries d’armement et les lobbies occidentaux qui contrôlent l’information et la manipulent à leur aise. Comment la petite Russie, si loin des Etats-Unis, peut-elle influencer une élection aux USA? La réalité est que beaucoup de gens dans l’establishment américain, n’ont aucun intérêt à ce que la paix soit dans ce monde. Sinon, je ne comprends pas pourquoi la rencontre de deux Chefs Etats de deux différentes puissances nucléaires peut susciter tant d’opposition.

  • Avatar commentaire

    Trump est l’expression même qu’il y a encore dans notre monde des humains qui pensent pour eux mêmes, qui ont une opinion, qui ne réfléchissent pas avec leur anuxxxx, ou que leurs têtes n’est pas prises dans la même poubelle ou Clinton et ces clubs mettent les millions de bébés avortés….

    Trump est fantastique pint bare, fermez là.

  • Avatar commentaire

    C’est quoi votre problème avec Trump? Vous aurez préféré Clinton qui a cassé la  Libye, la Syrie, l’Ukraine ….etc

    Vous êtes de vrais xxxxxxx vous. Trump est le Meilleur simplement et les vrais américains l’ont choisi. Ce n’est pas le choix de facebook, ou les autres réseaux de mercxxx ou encore les mediamensonges.

  • Avatar commentaire
    Ouiya Honoré Il y a 3 mois

    Donald Trump est un agent russe.je peux dire c’est le président russe des EtatsÉtats,il faut procéder à sa destutdesti

  • Avatar commentaire
    Alfred Cossi Chodaton Il y a 3 mois

    Vouloir les deux plus grandes puissances nucléaires de la planète puissent se parler ne peut ni saurait être une trahison. Poutine est disposé à la mise sur pied d’une équipe bilatérale pour enquêter sur les accusations d’ingérence dans les élections présidentielles américaines passées.

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 3 mois

    Malgré la puissance nucléaire des USA, l’Amérique est devenue en ce jour du 16 Juillet 2018 captive de la Russie. Donald J. Trump vient de mettre les intérêts des USA et son peuple en dessous de ceux de la Russie. Donald J. Trump refuse et continue de dénoncer d’une manière véhémente les conclusions des services de renseignements et de la sécurité nationale que les Russes avaient les mains dans les élections présidentielles de 2016 qui l’ont conduit à la Maison Blanche. Donald J. Trump est d’une naîveté absolue, et d’une arrogance crue. Donald J. Trump est un petit bleu sur la scène politique internationnale, ne sachant pas comment manier les pions politiques. Avec sa grande gueule il insulte tout le monde sur son passage voire les Alliés de l’OTAN. Donald J. Trump manque de classe. Il a vendu l’âme des USA aux Russes, en jetant La Constitution et son peuple sous le bus. Il a trahi son peuple en donnant du confort à l’ennemi qui est Vladimir Putine, l’ancien agent de KGB. Il est anxieux de rencontrer Vladimir Putine que de s’assoir avec les Alliés de L’OTAN.
    C’est dégoutant sa performance avec Vladimir Putine.
    Pauvre mec!