Depuis un moment, en France des informations circulent sur Internet, mettant en avant, la volonté du gouvernement de dispenser des cours d’éducation sexuelle en classe de maternel.Selon des documents, qui proliféraient sur les réseaux, les cours d’éducation sexuelle, allaient notamment apprendre la masturbation à des enfants en bas âge. Des internautes, appelaient donc à la vigilance des parents. Les premières autorités, par l’intermédiaire de la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, ont vivement réagi.

Marlène Schiappa, s’est insurgé contre ces informations qui circulent sur Internet. Elle parle de désinformation, et appelle à faire attention, face à des “faux documents” mensongers. Dans un communiqué, la secrétaire d’État, a affirmé ceci:

“J’ai passé l’été à voir circuler sur les réseaux sociaux que le gouvernement était sataniste, que nous avions légalisé la pédophilie, que nous allions apprendre la masturbation à la maternelle” avant d’ajouter“Ai-je vraiment besoin de démentir?”

Schiappa, a déclaré que des individus mal intentionnés, utilisent ses sujets d’actualités  hautement sensibles pour mener des campagnes de désinformation. Elle appelle donc, l’ensemble des parents d’élèves à la sérénité. Elles les invitent aussi à se tourner vers les responsables d’établissements scolaires et préfectoraux pour de plus amples informations.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire