France : les confidences de Macron à ses ministres

France : les confidences de Macron à ses ministres

Après des vacances passées loin du tumulte de l'Elysée, ministres et président de la République semblent s'être remis au travail. Les mots d'ordre ? Détermination et constance.

Gabon : l’Elysée confirme l’authenticité d’une lettre envoyée à Bongo

Après une première année menée à un rythme effréné, tranchant littéralement avec son prédécesseur, le président Macron pensait profiter de vacances bien méritées. Malheureusement, les mauvaises nouvelles se sont amoncelées au-dessus de l’Élysée et très vite, la fin de l’année a tourné au vinaigre pour le chef de l’État et son gouvernement. Entre l’affaire Benalla, la croissance qui ralentit, la confiance en berne, le chômage qui lui, ne chute pas assez vite ou encore la consommation des ménages qui fléchit, force est de constater que l’exécutif a encore beaucoup à faire.

Macron veut continuer de réformer

Ainsi, il était temps que les vacances se terminent. En effet, à l’occasion de la rentrée politique, le chef de l’État a tenu à remettre la machine en route en insistant sur « la détermination ». Il va donc falloir s’attendre à ce que la Macronie reprenne sa marche en avant. D’ailleurs, le président l’a assuré au ministre, pas question de lâcher quoique ce soit allant même jusqu’à citer l’illustre Georges Clemenceau afin de motiver ses troupes, les poussant à ressentir « une inébranlable résolution pour transformer ».

L’idée pour le chef de l’État est de continuer dans le projet qui est le sien, quitte à ne pas plaire à tout le monde. Les récentes grèves de l’éducation, de la SNCF ou du personnel des maisons de retraite en sont d’ailleurs la preuve, les mesures décidées par le gouvernement ne plaisent pas à tout le monde, mais elles passent. Le mot d’ordre est donc « constance ». Si quelques consignes devraient être données ici et là, le message semble être clair pour tout le monde, d’autant plus que le calendrier s’annonce chargé.

Commentaires

Commentaires du site 0