Le ministre de la santé Suisse, a récemment fait une demande, pour qu’une investigation minutieuse, soit faite sur médecin français qui exerce dans le pays des HelvètesLe médecin, s’appelle Jean-Yves Henry, Français d’origine, et diplômé de l’université de Bordeaux. Il fait l’objet de suspicion de la part des autorités médicales Suisse qui l’accuse d’avoir prétendu sur son site internet, que l’homosexualité est une pathologie qu’on peut guérir. Jean-Yves Henry, est un médecin généraliste, et naturopathe ( La naturopathie est une médecine non conventionnelle qui prétend équilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens jugés “naturels” comme le régime alimentaire, l’aromathérapie, l’hygiène de vie, la phytothérapie, les techniques manuelles, les exercices ).

Loading...

Il anime aussi un site internet, dédié aux médecines alternatives. Dans un article, publié en 2009, sur son site internet, le médecin a affirmé que l’on pouvait considérer l’homosexualité comme un symptôme, au même titre que les migraines, et certaines allergies. Il contredit, la version selon laquelle, il aurait déclaré que l’homosexualité est une maladie.

Il affirme que l’homosexualité, n’est pas une pathologie, mais un symptôme particulier, qui peut s’apparenter à un choix de vie. Il dit que l’homosexualité, peut se traiter par l’homéopathie, car cette science, comporte des remèdes présentant ce symptôme (attirance pour une personne d’un même sexe), parmi beaucoup d’autres.

On verra, si ses arguments arrivent à faire changer d’avis, les autorités médicales suisses.

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. C’est seulement en Occident qu’ils font croire aux gays (LGBT) qu’ils sont nés tels quels et ne pourront pas changer. Ils sont ainsi maintenus dans ce grand mensonge de satan qui les maintient dans son lien toute leur vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom