La guerre commerciale initiée par les Etats-Unis s’étend depuis quelques semaines à d’autres pays. Après les pays européens, la Chine, le Canada, le Mexique et même le Rwanda, voici donc venu le tour de la Turquie. Décision courageuse de Kagame sur le textile : sanction de Donald Trump
En Turquie, le président Recep Tayyip Erodgan a très peu apprécié les récentes taxes imposées sur certains produits suite au refus de la libération d’un pasteur américain. Une décision de l’administration Trump qui a fortement fait chuté la monnaie turque. Après l’annonce du boycott des produits de la marque Apple, le président turc a annoncé une série d’augmentation de tarifs douaniers de plusieurs produits américains.

Loading...

Ainsi, des bouteilles d’alcool, des voitures, les téléphones Apple vont ainsi être lourdement taxés dans les prochaines semaines. Pour l’heure, les économistes restent réservés sur l’offensive turque. Certains pensant que cela peut se retourner contre le pays. Mais de son côté le président Erdogan reste plus que jamais déterminé.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom