Propos du Pape François sur l’homosexualité : Marlène Schiappa s’exprime

Propos du Pape François sur l’homosexualité : Marlène Schiappa s’exprimeMarlène Schiappa. Photo © ERIC DESSONS/JDD/SIPA

Suite au tollé provoqué par les déclarations du souverain pontife concernant l'homosexualité, Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'égalité hommes/femmes en France a décidé de réagir.

Financement libyen : Saïf al Islam accuse Sarkozy dans une lettre à la justice francaise

Le 27 août dernier, le Pape provoquait un véritable tollé en déclarant que les jeunes chez qui les parents pouvaient observer un penchant homosexuel, devait prier, ne pas condamner, mais surtout, avoir recours à la psychiatrie. Des propos maladroits et blessants pour de nombreuses personnes qui n’ont pas compris comment le souverain pontife a pû en arriver à dire de telles choses.Interrogée à ce sujet à la radio, Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité hommes/femmes en France, a d’ailleurs exprimé tout son malaise, qualifiant ces propos d’incompréhensibles et surtout, d’indéfendables.

La raison ? L’homophobie apparente de ces déclarations, mais surtout le fait que le Pape, personne représentant l’autorité au sein de la communauté chrétienne, recommande de se tourner vers la psychiatrie.

Le Vatican tente de calmer les esprits

Toujours selon Marlène Schiappa, ces propos s’apparentent également à de l’ignorance. En effet, celle-ci a profité de sa fenêtre médiatique afin de rappeler que l’homosexualité n’était pas un choix et ne pouvait pas se soigner n’étant pas une maladie. Appelant au calme et à la retenue, celle-ci encourage d’ailleurs les associations à œuvrer afin de rassurer les personnes qui se sont senties directement visées par cette attaque.

Face au tollé provoqué, le Vatican a tout de même souhaité réagir, assurant que le souverain pontife n’a jamais souhaité comparer l’homosexualité à une maladie psychiatrique. Regrettant tout ce tumulte et surtout, la mauvaise compréhension du fond de la pensée du pape François, le Vatican a décidé de retirer du verbatim officiel la référence directe faite à la « psychiatrie », lors de ces déclarations. Un moyen d’éteindre l’incendie donc.

Déclaration sur l’homosexualité : le Vatican rattrape les propos du pape François

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire

    Tchite : c’est les propos mêmes tenus par le Pape que j’ai commentés en parlant d’enfants et adolescents : C’est une chose quand cela se manifeste dans l’enfance, il y a beaucoup de choses à faire par la psychiatrie, pour voir comment sont les choses. C’est autre chose quand cela se manifeste après 20 ans. Je ne dirai jamais que le silence est un remède. Ignorer son fils ou sa fille qui a des tendances homosexuelles est un défaut de paternité ou de maternité. Tu es mon fils, tu es ma fille, comme tu es. Je suis ton père ou ta mère : parlons.
    Svp renseignez-vous avant de commenter

  • Avatar commentaire

    Incroyable de lire autant d’ignorance dans ces commentaires, et pas un seul pour relever le niveau ! Parler de réseaux mafieux, d’Holywood ou je ne sais quelle autre connerie de complotistes alors que le Pape parlait des enfants et adolescents confrontés à leur sexualité… et dire que ces gens dénués de réflexion et de bon sens ont certainement le droit de voter dans notre pays :’(

    • Avatar commentaire
      Tchite' Il y a 3 mois

      Un gamin de 9 ans qui s’inquiete de sa sexualite’? Dans quel monde vivons-nous? Nb, reveille toi.

  • Avatar commentaire
    nasser Il y a 3 mois

    le pape a dit la verete l homosexualite est une maladie c est une deviation patogene un nevrose .pourquoi on veut toujour denaturer les choses dieu a creer la femme et l homme pour procreer donner une progeneture pourquoi on veut se soustraire a ce loi devine
    je suis musulman et j aprouve l intrvention du pape .

  • Avatar commentaire
    Olivier Il y a 3 mois

    L’homosexualité est l’un des fléaux qui avait poussé Dieu a détruire les Amoréens. Le pape a dit vrai et ne devrait pas se réprocher. Pourquoi ne font- ils pas d’enfants? Allez- y comprendre, ces personnes ont une insuffisance. C’est étonnant de voir dans le monde actuel des vices devenir des valeurs, et ce sont des hautes personnalités qui les défendent. Le monde en envers. Pitié

  • Avatar commentaire
    Olivier Il y a 3 mois

    L’homosexualité est l’un des fléaux qui avait poussé Dieu a détruire les Amoréens. Le pape a dit vrai et ne devrait pas se réprocher. Pourquoi ne font- ils pas d’enfants? Allez- y comprendre, ces personnes ont une insuffisance.

  • Avatar commentaire

    Pourtant ce qu’à dit le Saint Père n’est que vérité. On fait bien que les homos sont des malades. Dès gens fragiles et malades dans qui se sont laissés corrompre et contaminer par le système.

  • Avatar commentaire

    Tout le monde sait que les homosexuels sont de grands malades. Ils sont partout à la tête des mafia qu’ils utilisent pour terroriser. Tous ceux qui ont un détachement vis à vis du pouvoir, de l’argent facile et de la gloire dans les média savent qu’on devrait par tous les moyens, éliminer ce cancer à travers l’idéologie et les hommes qui la portent.

  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 3 mois

    C’est qui celle la’ en concore. On voulsant plaire a’ tous, on n’arrive a’ rien faire. On vivons dans un monde qui n’aime plus la verite’ et n’aime pas non plus l’entedre. Tout le monde, presque, devient politiquement correcte.

    Triste!

    Les catholiques, corrompus eux même ne sont pas en mesure de tenir tête à la mafia, et systèmes gay (homosexuel) argentier mondial qui contrôle holliwood et les médias surtout occidentaux. Le Vatican ne voulant pas se voir ternir (image) par ces médias, est obligé de se soumettre à leur jeu.

  • Avatar commentaire

    Les gens n’aiment pas entendre la vérité c’est tout. Les homosexuels sont des ************** c’est tout. Le pape dans sa franchise l’a dis..!