Russie : une mystérieuse créature découverte sur la plage ? (vidéo)

Russie : une mystérieuse créature découverte sur la plage ? (vidéo)

Dame nature, n'a pas encore fini de nous livrer tous ses secrets. En effet, malgré une liste élaborée, d'espèces assez connues, il subsiste des mystères, autour de notre nature, et on n'est pas à l'abri de nouvelles découvertes.

Ali Bongo à Vladimir Poutine : l’Afrique a besoin de la Russie

Notre planète terre, cache bien des mystères. Une étude récente a démontré que l’homme, a des connaissances beaucoup plus poussées sur les planètes du système solaire et l’espace interstellaire en général, que sur la planète où il vit, notamment les mers et les océans.

Nous n’avons qu’une connaissance infime, de la composition de nos océans, et si nous utilisons, les moyens alloués à la recherche spatiale, pour explorer le fond de nos océans, on pourrait faire des découvertes fantastiques. Svetlana Dyadenko, résidente du village de Pakhachi, en Russie a fait une découverte surprenante, au large d’une plage. En effet, elle y a découvert, une très étrange créature, qui est venue s’y échouer. La mystérieuse créature, à première vue, est recouverte d’une étrange fourrure. Mesurant à peu près, trois fois, la taille d’un homme, l’animal était sans doute en état de décomposition, car elle dégageait une très forte odeur. Sa couleur, rappelle celle du blanc de la craie. Sa tête, et ses yeux, ne sont pas perceptibles, car ils étaient recouverts par de la cendre volcanique. L’information a été relayée par Paris Match.

Est-ce un globster qui s’est échoué

Les spéculations, vont bon train sur la nature de cette mystérieuse créature. A-on affaire à une créature ancienne, ou a une espèce encore méconnue? Selon Svetlana Dyadenko, celle qui a fait la découverte, il pourrait s’agir d’un globster ( le globster est un terme, qui est utilisé pour cibler un amas de matière organique non identifiée que l’on retrouve échoué sur les côtes). Des scientifiques, sur place, ont également validé la thèse, du globster. Un biologiste marin, a déclaré, que la créature, pourrait être la partie d’un corps d’une baleine, en décomposition, qui a subi les effets à long terme de l’eau de mer. En tout cas, le mystère reste entier sur cette découverte, et des études plus approfondies son entrain d’être menées pour élucider ce mystère.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Tchité Il y a 3 mois

    Pollution et réchauffement climatique qui tuent toutes les espèces.