USA : après Melania, Hillary Clinton soutient LeBron James contre Trump

USA : après Melania, Hillary Clinton soutient LeBron James contre TrumpPhoto : Jeff Swensen/Getty Images News/Getty Images

Après une passe d'armes sur Twitter, Melanie Trump puis Hillary Clinton ont pris la défense de LeBron James face au président américain, Donald Trump.

Immigration aux USA : Donald Trump lâche du lest

La guerre fait rage entre le président américain Donald Trump et le basketteur, LeBron James. En effet, il y a quelques jours, la nouvelle star des Lakers de Los Angeles accusait le président américain de favoriser le développement du racisme, de par sa politique très dure envers les minorités, mais également envers les sportifs comme en témoigne la récente polémique concernant les joueurs de football américain qui posaient le genou à terre au moment où l’hymne national retentissait peu avant le début des matchs.

Une aberration pour LeBron, qui a profité de l’occasion pour ajouter que le sport était un excellente moyen d’intégration, lui ayant permis de côtoyer une personne blanche pour la première fois de sa vie.

Le président américain, seul contre tous

Une attaque à laquelle le président Trump a bien évidemment souhaité répondre. Selon lui, Don Lemon, le présentateur télé à l’origine de l’entretien effectué avec James, a réussi à faire passer LeBron James pour quelqu’un d’intelligent, une chose pas si simple, selon lui, à réaliser. Une déclaration franche et directe à laquelle le principal intéressé n’a pas souhaité répondre, mais qui a provoqué une vague d’indignation à travers le pays.

D’ailleurs, la première dame des États-Unis, Melania Trump, n’a pas souhaité soutenir son mari, assurant que LeBron faisait beaucoup de bonnes choses pour la génération à venir, ajoutant se tenir prête à visiter la nouvelle école pour enfants défavorisés, financée par la fondation de Lebron. Enfin, c’est Hillary Clinton qui est également montée au créneau afin d’apporter tout son soutien à un « athlète de classe mondiale ». Ainsi, c’est via Twitter que celle-ci a tenu à apporter toute sa sympathie au basketteur, assurant qu’il fallait plus de gens comme lui dans le monde. Même le grand rival de la star américaine, Steph Curry, lui a envoyé un message, l’invitant lui, le « roi James », à continuer à faire ce qu’il fait.

Commentaires

Commentaires du site 0