USA : en cas de défaite, Trump évoque une catastrophe

USA : en cas de défaite, Trump évoque une catastrophe

A l'approche des prochaines élections de mi-mandat, le président Trump a décidé de monter au créneau afin de mobiliser son électorat. L'idée ? Empêcher une montée des violences suite à la défaite des siens.

USA : Donald Trump change de ton envers l’Iran

Donald Trump met la pression. En effet, selon le président américain, le résultat des prochaines élections de mi-mandat pourrait avoir une incidence directe sur la sécurité des Américains. Ainsi, selon lui, si les démocrates venaient à remporter cette élection, ces derniers ne se gêneraient pas afin de bloquer les décisions prises par le président américain et son gouvernement, allant même jusqu’à insinuer qu’ils annuleraient toutes les avancées, de manière vive et violente.

Des émeutes en cas de victoire démocrate ?

Toujours selon lui, la situation pourrait même dégénérer en violences à cause des « antifas », groupes d’extrême gauche  récemment qualifiés d’agressifs. Une sortie qui rappelle étrangement celle réalisée lors de la campagne électorale de 2016, lorsque le président américain a assuré que s’il ne remportait pas la primaire républicaine, des émeutes pourraient éclater.

Une manière en fait de mettre la pression sur son électorat qui pourrait ne pas se déplacer. Selon les premières indications, l’abstention pourrait même être la grande gagnante de ce scrutin. Une possibilité qui n’enchante pas vraiment le chef d’État qui répète à qui veut l’entendre que le bon déroulement de son mandat dépendait du résultat tant attendu : « S’ils ne votent pas nous allons avoir deux années affreuses et nous allons passer, franchement, par une période très dure parce qu’on n’a qu’une élection. Vous êtes à une élection près de perdre tout ce que vous avez ». De quoi lancer la campagne de la plus belle des manières.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    Libre Expression Il y a 3 mois

    Tchite JUSTE UNE VIE DE HONTE QUE TU MENES . LAISSEZ TRUMP DIRIGER SON PAYS COMME IL VEUT !

    • Avatar commentaire
      Tchité Il y a 3 mois

      Cher ami de Trump,

      Trump lui même ne veut pas des autres (ni des autres races. Il est prêt à constructeur un mur). Il ne veut que les siens et ceux de sa couleur de peau, et il a été très clair là dessus. Cesse de rêver donc, à moins que tu ne sois yovo toi même.

  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 3 mois

    Voila’ la’ les tactique du yovo: “Fear Mongering”. Utiliser la peur pour atteindre ses objectifs.
    Faire peur aux autres afin qu’il n’agissent pas ou n’atteignent pas leur plein potentialite’. Un sorte d’esclavage mental. “Mental Slavery”. Il faut se rappeler ici que 90% des choses dont l’Homme a peur ne lui arrive jamais. Malgre’ cette statistique, beaucoup de gen en Occident demeurent “paranoides”.

  • Avatar commentaire

    Il a peur lui..!