USA : Melania Trump critiquée après la visite du président Kenyatta

USA : Melania Trump critiquée après la visite du président Kenyatta

Après avoir fait le buzz pour sa drôle de veste et ses improbables escarpins portés lors d'une visite aux sinistrés de l'ouragan Harvey, ayant frappé le Texas en plein cœur.

Lutte contre la corruption au Kenya : les mesures choc de Uhuru Kenyatta

À l’occasion de la venue du président kényan Kenyatta à Washington, Melania Trump s’est une nouvelle fois distinguée pour sa tenue vestimentaire totalement inapproprié pour l’occasion. En effet, alors que tout le monde s’est rendu dans le jardin de la Maison Blanche afin de planter un arbre de manière symbolique, celle-ci a effectué un peu de jardinage vêtue d’une robe fleurie et surtout d’une paire de talon de 10 cm, signée Louboutin.

Une situation qui a énormément fait rire le web et les réseaux sociaux. En effet, les internautes n’ont pas hésité à se moquer d’elle, assurant que plus rien n’avait de sens depuis que Melania Trump s’était mise à planter des arbres dans cette tenue.

Un nouvel impair vestimentaire pour celle qui a été critiquée il y a quelques mois pour sa veste sur laquelle nous pouvions lire « Je n’en ai vraiment rien à faire, et vous ? ».

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Libre Expression Il y a 4 semaines

    DECIDEMENT DONALD TRUMP ET SA FEMME MELANIA DOIVENT ETRE BENI DE DIEU .LE MONDE ENTIER LEUR FAIT UNE PUBLICITE GRATUITE CHAQ JOUR QUE DIEU FAIT .AUCUN PRESIDENT AMERICAIN , NI SA FEMME N’A JAMAIS BENIFICIE D’UNE POPULARITE AUSSI SURPRENANTE .LA FEMME DE TRUMP EST TRES ET TROP BELLE . CE QUI ENERVE ET REND FOU DE RAGE ET DE JALOUSIE CEUX QUI ONT COMME FEMME DANS LEUR MAISON DES LAI,,..DES A NE JAMAIS SOUHAITER DE RENCONTRER EN CHEMIN . VIVE MELANIA TRUMP . A BAS HILLARY CLINTON .

    • Avatar commentaire
      bravo Russia Il y a 3 semaines

      Parait que Trump ne tien pas plus d’une minute avec une femme au lit (Mdr). Lire les déclaration de la prostituée qu’il a payé pour son silence (Raté).