Déclaration sur la santé de Bouteflika : le gouvernement Macron tente d’éteindre la polémique

Déclaration sur la santé de Bouteflika : le gouvernement Macron tente d’éteindre la polémique

Il y a quelques jours, les déclarations de l'ancien patron des services de renseignements extérieurs français sur l'état de santé du président algérien, avait suscité une polémique en Algérie.

Libye : Après les menaces du maréchal Haftar, l’Algérie calme le jeu

En effet, Bernard Bajolet qui était à la tête de la DGSE sous la présidence de François Hollande, avait soutenu que le président algérien Bouteflika, était maintenu artificiellement en vie. Face à la réaction de l’opinion algérienne, l’ambassadeur de France en poste à Alger, Xavier Driencourt a tenu à démarquer l’État français des propos de Bajolet.

Le diplomate français, a ainsi déclaré: “Bernard Bajolet, c’est Bernard Bajolet. Il s’exprime à titre personnel, il n’engage en aucun cas, je dis bien en aucun cas, le gouvernement, le président et l’administration française.”

Cependant, Bernard Bajolet est resté droit dans ses bottes. Il a confirmé ses propos le lundi, lors d’un déjeuner avec la presse diplomatique. Il a ainsi livré: “Soyons clairs, je souhaite longue vie au président Bouteflika. Je ne suggère donc pas qu’on le débranche. Cette momification du pouvoir algérien sert certains groupes qui espèrent continuer à se maintenir et à s’enrichir”

Commentaires

Commentaires du site 0