Élections en Russie : Moscou accuse les USA d’ingérence

Élections en Russie : Moscou accuse les USA d’ingérencePhoto : Alexey DRUZHININ. AFP

En Russie, Google et les USA sont pointés du doigt depuis quelques jours pour avoir accepté de vendre des espaces publicitaires interdits à l'opposant du Kremlin, Alexeï Navalny.

Bombardement de la Syrie : la Russie appelle les occidentaux à «réfléchir aux conséquences»

Nouveau regain de tension entre la Russie et les États-Unis après que le Kremlin ait accusé les USA de vouloir interférer dans le résultat de leurs prochaines élections régionales. En effet, selon Andreï Nesterenko, diplomate russe, les États-Unis ne semblent pas vouloir respecter la législation russe actuellement en place concernant le déroulé d’élections. Toujours selon lui, Washington se doit de respecter l’intégrité ainsi que la souveraineté nationale et électorale Russe. 

Google, raison principale de cette discorde

La raison de la discorde ? Google est en fait pointé du doigt pour avoir vendu certains espaces publicitaires illégaux à l’opposant Alexeï Navalny, une manière d’influencer le résultat de ces élections qui se tiendront le 9 septembre prochain. Dans les faits, l’opposant aurait en fait réussi à acheter des espaces publicitaires via la plateforme vidéo YouTube, publicités appelant ses partisans à se réunir en vue de démonstrations visant à faire tanguer le Kremlin. Une de ces marches devrait d’ailleurs se tenir le jour même de l’élection, une situation exceptionnelle et surtout, interdite par le droit russe.

De son côté, Vadim Subbotin,  président directeur du Roskomnadzor (RKN), qui n’est autre que l’autorité russe des médias, a estimé que ces plateformes vidéo et autres réseaux sociaux représentaient un réel danger pour l’intégrité du pays et ses futures élections. En effet, selon lui, les géants du web offrent des possibilités illimitées à des individus cherchant à déstabiliser le pays. Une fenêtre par laquelle se serait ainsi engouffré Navalny.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Vladmir Putin voudrait faire avaler un oursin au monde entier. Il a Donald J. Trump dans son orbite, c’est tout ce dont nous nous connaissons.