France : mauvaise nouvelle pour Benalla à quelques heures d’une importante audience

France : mauvaise nouvelle pour Benalla à quelques heures d’une importante audience

En France, Alexandre Benalla a été lâché par son avocat à quelques jours seulement de son tout premier passage devant les juges chargés de l'enquête.

France : la nouvelle vidéo qui met à mal Alexandre Benalla

Coup dur pour Alexandre Benalla à quelques heures seulement d’une audience capitale pour la suite des événements. En effet, son avocat, maître Laurent-Franck Liénard, a annoncé ne plus être en mesure d’assurer sa défense. Lui souhaitant beaucoup de courage pour la suite, ce dernier a donc pris une lourde décision alors que se profile une audience relativement importante en ce qui concerne cette affaire. 

Benalla : son premier passage devant les juges

En effet, ce dernier doit être entendu vendredi prochain, et pour la toute première fois par les juges enquêtant sur les accusations portées à son encontre.

 Le 22 juillet, à l’occasion de son premier passage devant les représentants de la justice que sont les magistrats, l’ancien chargé de la sécurité du président Macron était resté totalement muet.

Il était ressorti de cette audition à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) avec une mise en examen pour “violences en réunion”, “immixtion dans l’exercice d’une fonction publique”, “port public et sans droit d’insignes réglementés”, “recel de détournement d’images issues d’un système de vidéo-protection” et enfin, pour “recel de violation du secret professionnel”.

Une seconde audition après celle qui a récemment eu lieu devant les sénateurs et à laquelle il aurait souhaité ne pas participer. En effet, son avocat avait invoqué la séparation des pouvoirs afin d’empêcher Alexandre Benalla d’avoir à répondre de ses actes face à la commission d’enquête du Sénat, certains points ne pouvant être abordés à cause du secret de l’instruction.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire

    Super … j espère qu Il va manger bien correct .lui et son cousin macron .

    • Avatar commentaire
      Grain cosmique Il y a 3 mois

      Macron n’est pas son cousin mais son amant. Benalla a avoué.et Brigitte l’a appris en même temps !
      La suite promet d’être intéressante !

  • Avatar commentaire
    Mirabelle Il y a 3 mois

    L avocat a eu raison de se désister et il a pris la bonne décision..il a conscience que cette affaire sentait le roussi.et l histoire du selfie n a rien arranger..bravo a cet avocat