Après l’avoir insulté, le président Duterte a demandé pardon au “civil” Obama. Les relations entre les deux hommes s’arrangeront-elles ?Connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche et ses déclarations tapageuses, Rodrigo Duterte, président philippin, avait défrayé la chronique en 2016 en insultant l’ancien président américain Barack Obama de « fils d p**e ». La raison ? Le chef d’État philippin n’a pas supporté que Washington émette de nombreuses critiques à l’encontre de la lutte menée par le gouvernement Duterte contre la drogue et ses revendeurs. 

Une sortie qui a énormément choqué outre-Atlantique et qui a eu pour conséquence, une sérieuse dégradation des relations entre les deux pays. 

Duterte demande pardon à Obama

Cependant, depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, les relations USA-Philippines semblent avoir repris de l’allant. D’ailleurs, à l’occasion d’une visite en Israël, Duterte a tenu à saluer son « bon ami Trump », avec lequel il semble être sur « la même longueur d’onde ». À ce titre, le chef d’État a tenu à présenter ses excuses à Barack Obama, assurant que ce dernier, en tant que « civil », ne méritait pas d’être insulté de la sorte.

L’invitant à le pardonner comme lui a réussi à pardonner à ses anciennes petites amies lorsqu’il s’est retrouvé célibataire, Duterte a fait le show, comme à son habitude. Une sortie qu’Obama devrait cependant éviter de commenter.

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. ERREUR POLITIQUE . JE NE SAIS PAS POURQUOI IL DEMANDE PARDON A OBAMA QUI A SIGNE L’ASSASSINAT DE KHADAFFI AVEC SA SECRETAITRE , LA CROOKED HILLARY CLINTON .OBAMA EST BEL ET BIEN FILS DE P……T,,,,E,,

Répondre à Diamal Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom