Malgré son titre de vice-champion du monde de pétanque obtenu en 2016 à Madagascar, l’équipe nationale de pétanque , ne joue pas le mondial de la discipline qui se déroule actuellement au Canada. La faute au pays de l’Amérique du nord qui a refusé de délivrer des visas aux écureuils boulistes.Les écureuils boulistes ne pourront pas défendre leur titre de vice-champion du monde obtenu en 2016 au mondial de la discipline qui s’est déroulé à Madagascar. Le canada pays dans lequel se déroule le mondial 2018 de pétanque  a refusé de délivrer des visas aux joueurs béninois. Un refus que le président de la fédération béninoise de pétanque a du mal à comprendre. « C’est quand même incroyable de ne pas avoir de visa. Comment expliquer ça ? Nous sommes les vice-champions, nous sommes donc qualifiés d’office et nous n’avons pas eu de visa. On nous a refusés trois fois » déplore le colonel Aurélien Vinnou qui est présent du côté du Canada parce qu’il possédait déjà un visa pour entrer dans le pays.

Loading...

Il réclame des explications au Canada qui n’a pourtant pas de différend avec le Bénin. « Au pays, les gens ne sont pas contents. Sans nous sur les terrains, le niveau de jeu de la compétition sera moins élevé. Marcel Bio, notre joueur étoile, a été la révélation au mondial de 2016 à Madagascar et il n’est même pas ici » déplore-t-il. Bien que déçu, le colonel Aurélien Vinnou est heureux pour les nations qui participent à ce mondial de pétanque. Pour lui, c’est l’histoire qui continue.

Voir les commentaires

17 Commentaires

  1. le president de cette fédération et le ministre des sports sont interpelés pour nous éclaircir cette situation encore désastreuse.

  2. C’est mieux que la différence soit clairement faite.

    Mais, prenez la peine d’avoir un langage un peu plus correcte vis à vis de quelqu’un que vous ne connaissez pas. Surtout qu’il ne vous a rien dit de mal, mais ne fait qu’une démarche de clarté.

  3. CE REFUS DE DELIVRANCE DE VISAS AUX SOI-DISANTS BOULISTES DU BENIN A DEUX RAISONS :
    1 – LES CANADIENS CRAIGNENT QUE LES BENINOIS TRICHENT EN FAISANT JOUER DES BOULISTES MERCE,,,,;;AI;;;RES VENUS DU NIGERIA .
    2- ETANT SUR LE SOL CANADIENS , BEAUCOUP VONT S’EVAPORER DANS LA NATURE ET ACCEPTER L’ILLEGALITE .

  4. L’image de notre pays est dans la poussière depuis avril 2016, date de prise de pouvoir par la ruse et la rage de la junte civile.
    Que fait notre tchigan ministre des affaires étrangères payés 16 millions de francs par mois ?

  5. A force pour les africains de disparaître dans la nature au cours des épreuves ou après la décision des autorités canadiennes n’est pas surprenante

    • Les africains ont toujours disparu dans nature, cela ne date pas d’aujourd’hui.
      Mais jamais, aucun pays n’a jamais refusé de Visa à nos sportifs ou artistes. Ce qui vient de se passer est directement lié à la dégradation de l’image du Bénin sur la scène internationale depuis avril 2016.

  6. C’est humiliant pour ce gouvernement. Nous avons besoin de travail. Cesser de poursuivre les opposants (surtout si n’ont rien fait de mauvais) et mettez vous au travail. Nous en avons besoin. Pardon!

  7. Homeky , le ministre homme lige de Talon, s’agite a droite et a gauche pour se faire remarquer, mais est incapable de faire deplacer les sportifs… un boulet…

  8. Cette situation est symptomatique de l’image de notre pays sur la scène internationale sous Patrice Talon!!!

    Un pays de faux, dirigé par des faux.

  9. La fédération nationale de pétanque n’a pas avisé les autorités béninoises dès le premier refus de visa (ministère du sport et ministère des affaires étrangères)? Ce sont des choses qui peuvent se gérer entre ministères des affaires étrangères, et j’espère que la fédération ne s’est pas contentée de gérer les choses à son niveau pour que les vice-champions mondiaux soient exclus de la compétition pour une telle raison.
    Par ailleurs, à quel moment les demandes de visas ont été déposés vu que les compatriotes étaient vice-champions donc d’emblée qualifiés et sûrs de participer? S’ils s’y sont pris à la dernière minute comme c’est souvent le cas et qu’il n’y a pas eu de marges de manoeuvres pour faire valoir la diplomatie, alors c’est dommage.
    Ça fait mal quand même!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom