USA : Donald Trump prend une nouvelle mesure contre les autorités palestiniennes

USA : Donald Trump prend une nouvelle mesure contre les autorités palestiniennes

L'administration Trump ferme les bureaux de représentation de l'autorité palestinienne à Washington après le déménagement de son ambassade à Jérusalem.

Israel – Palestine : Trump favorable à une solution à deux Etats

Le numéro deux de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), a indiqué dans un communiqué ce lundi, que la décision américaine de fermer la mission palestinienne à Washington a été notifiée à la direction palestinienne. Et seulement 10 jours après avoir annoncé la cessation de financement de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWAA).

Une aide américaine coupée en représailles à la décision de la direction palestinienne de geler ses relations avec les officiels américains suite à la reconnaissance unilatérale, en décembre 2017 par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israël. Cependant selon des observateurs américains, cette dernière décision de Donald Trump n’est pas étrangère à la plainte que l’OLP à déposé contre l’État d’Israël à la Cour Pénale Internationale.

Déjà, le Président américain et grand ami d’Israël envisagerait d’interdire aux procureurs de la CPI et ses juges, dans l’éventualité d’une enquête, d’entrer aux États-Unis, en plus d’imposer des sanctions à leurs fonds dans les banques américaines, et de les poursuivre devant les tribunaux américains !

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Un **** abyssale qui pense qu’à la survie de la race blanche et tue tout sur son passage, de tout ce qui est étrangère à la race blanche. On aura tout vu sous notre soleil.