France : Marine Le Pen poursuivie pour un autre tweet

France : Marine Le Pen poursuivie pour un autre tweet

Marine le Pen remet ça ! Depuis septembre dernier qu’elle a maille à partir avec la justice pour des publications controversées sur les réseaux, marine récidive et publie cette fois des documents sensibles.

Affaire Fillon : nouvelles révélations pour François, témoignages contre Penelope

« Je croyais avoir eu droit à tout : eh bien non ! Pour avoir dénoncé les horreurs de Daesh par tweets, la “justic” me soumet à une expertise psychiatrique ! Jusqu’où vont-ils aller », publiait Marine Le Pen en Septembre pour dire son indignation. Pourtant Marine le Pen juriste avertie n’ignorait pas que la « diffusion de message violent, pornographique ou contraire à la dignité accessible à un mineur » est interdite par L’article 706-47 du code de procédure pénale, et qu’en substance elle pouvait être soumise à une expertise psychiatrique.

Seulement la Présidente Du RN, fidèle à sa réputation, n’y a pas pensé à deux fois avant de crier à l’abus de pouvoir, et rebelote, de publier toujours sur son compte Twitter sa convocation pour l’examen d’expertise.

Une ordonnance signée d’une juge d’instruction. Tombant ipso facto sous le coup de l’article 38 de la loi de 1881 sur la liberté de la presse. Cette fois le parquet de Nanterre, ouvre une enquête préliminaire pour violation de « l’interdiction de  publication d’actes d’accusation et tous autres actes de procédure criminelle ou correctionnelle avant qu’ils aient été lus en audience publique. »

France : Marine Le Pen commence à avoir peur du régime Macron

Commentaires

Commentaires du site 0