George Soros : une bombe retrouvée au domicile du milliardaire ennemi de la droite

George Soros : une bombe retrouvée au domicile du milliardaire ennemi de la droitePhoto: Wikimedia/Niccolò Caranti

Le milliardaire et philanthrope américain d'origine Hongroise, George Soros fait l'objet de nombreuses suspicions par les nationalistes et des adeptes de la théorie du complot, en Europe et aux États-Unis.

Halloween: Jay-Z et Beyoncé se font remarquer

George Soros est connu mondialement, tout d’abord pour sa fortune colossale, acquis grâce aux marchés financiers et aussi pour ses actions philanthropiques. Le milliardaire a mis en place de nombreuses ONG à travers le monde qui interviennent dans de nombreux domaines tels que la politique, le social, l’humanitaire et bien d’autres. 

De ce fait, plusieurs analystes de la scène politique internationale s’accordent à dire que le milliardaire est l’une des personnalités les plus puissantes au monde.

L’influence de Soros suscite aussi des controverses. Plusieurs partis nationalistes l’accusent notamment de soutenir l’immigration illégale via son action humanitaire. Il avait été aussi accusé par le président américain Donald Trump de financer les manifestants contre la confirmation à la Cour suprême du juge Brett Kavanaugh.

un explosif artisanal découvert dans la résidence de Soros

On le constate donc, George Soros ne fait pas l’unanimité. Tout récemment, le FBI a ouvert une enquête après la découverte d’un engin explosif dans la boîte aux lettres de la résidence new-yorkaise du milliardaire. C’est un employé de la résidence qui a fait la découverte et qui a immédiatement prévenu les forces de l’ordre.

D’après la police locale, l’engin qui est un explosif artisanal, a été emporté dans une zone boisée, où les forces de l’ordre l’ont fait exploser. L’unité antiterroriste du FBI est désormais en charge du dossier. Pour le moment, aucune information n’a filtré.

Open Society Foundations, la fondation de George Soros, a réagi et s’est insurgée via un communiqué contre “la rhétorique de la haine qui domine la politique aux États-Unis et dans tant de pays du monde, et engendre extrémisme et violence. Dans ce climat de peur, de faussetés et d’autoritarisme croissant, rien qu’exprimer ses opinions peut vous attirer des menaces de mort”

Commentaires

Commentaires du site 0