Japon : un tigre blanc tue un gardien de zoo

Japon : un tigre blanc tue un gardien de zooPhoto illustration | NOAH SEELAM / AFP

Le parc zoologique de Hirakawa dans la ville de Kagoshima, au Japon a enregistré ce lundi le décès de son gardien, mort des suites de ses blessures après une attaque de tigre.

Marathon au Japon : elle se casse la jambe mais termine quand même sur ses genoux

Le zoo avait fermé. Akira Furusho, le gardien a été retrouvé saignant du cou, dans l’enclos du tigre blanc. L’assassin serait un tigre blanc du nom de Riku, né dans le zoo et  qui pèserait selon la presse locale environs 170 kilogrammes. Takuro Nagasako, un responsable du zoo, a déclaré à l’Agence France-Presse que le zoo avait l’intention de « ne pas tuer Riku et continuerait de le garder » car la famille du défunt en aurait fait la demande expresse.

Ce fait, malgré son étrangeté, n’est pas particulier. Déjà en  2008, un incident similaire s’est produit, un tigre de Sibérie tuant Atsushi Ito, 40 ans, le gardien de du zoo de la ville de Kyoto, au Japon, qui avait tenté de nettoyer l’enceinte de l’animal.

Les tigres blancs ne proviennent pas d’une espèce. Ce sont des tigres du Bengale qui ont hérité d’un gène récessif qui rend leur fourrure blanche, selon National Geographic.

Et le zoo de Hirakawa abriterait quatre autres tigres blancs mais leur exposition sera restée interdite depuis le lendemain des évènements.

Commentaires

Commentaires du site 0