Élections américaines : Poutine l’assure, la Russie n’a pas interféré

Élections américaines : Poutine l’assure, la Russie n’a pas interféréPHOTO : Reuters

Le président russe la main sur le cœur a dit au vice président américain, à l’occasion d’une brève entrevue à Singapour, ne s’être ni de près ni de loin mêlé des précédentes élections aux USA.

Avion syrien abattu par les USA : la Russie hausse le ton et menace la coalition

Mike pence n’a pas manqué, dès que l’opportunité s’est présentée, de dire tout haut la hantise des américains quant à l’interférence du Kremlin dans les précédentes présidentielles américaines. Cette occasion s’est présentée à Singapour, où les Etats de l’Asie du sud-est se réunissaient pour leur 33 ème sommet. 

Pence y a rencontré Poutine et n’a pas manqué de lui demander « comme d’un mantra »; vu la récurrence de la question, ce qu’il savait de « de l’ingérence » russe, « dans les élections ». C’est Dimitri Peskov, porte-parole du Kremlin, qui l’a révélé en ces  termes à un média russe ce dimanche soir.

Et Poutine de répondre toujours selon Peskov, et lui aussi «aussi comme un mantra », comme pour se convaincre lui-même, « Pourquoi vous ne nous comprenez pas ? Comment vous expliquer encore une fois que le gouvernement russe ne peut pas et n’a rien à voir avec les cas d’ingérence dans les affaires internes ou les processus électoraux? » En octobre 2016, les services de renseignements rendaient publics des soupçons d’une ingérence de la Russie dans les élections présidentielles américaines de 2016. En décembre 2016, le gouvernement américain accusait le gouvernement russe d’avoir interféré et prenait à l’encontre de la Russie des mesures de représailles diplomatiques.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 3 semaines

    Pourquoi dira-t-il le contraire maintenant alors qu’il avait avoué publiquement à Helsinki qu’il avait aidé Donald J Trump à devenir le président des USA? Il prend le monde pour de véritables cons, alors qu’il en découle lui-même plus que ça.