Michel Dussuyer : « Nous allons en Gambie pour faire le meilleur résultat possible »

Michel Dussuyer : « Nous allons en Gambie pour faire le meilleur résultat possible »

Michel Dussuyer a sorti il y a quelques jours, la liste des écureuils sélectionnés pour affronter la Gambie le 17 novembre prochain à Banjul. Cet après-midi, l’entraîneur de la sélection nationale est revenu sur le choix des joueurs convoqués. C’est à l’occasion d’une conférence de presse qu’il a animé au ministère des sports.

Eliminatoires Can 2019/ Double confrontation Algérie # Bénin : Dussuyer convoque 22 Ecureuils

Pour affronter la Gambie le 17 novembre, Michel Dussuyer a convoqué 22 écureuils. Cet après-midi, il était face à la presse pour justifier ses choix. Pour l’entraîneur  français, les joueurs convoqués sont les meilleurs du moment. Il s’est attardé sur la première sélection du  néo-écureuil Cébio Soukou, un joueur qui évolue en 3ème division allemande. De l’avis du sélectionneur, ce milieu offensif a bien sa place dans l’équipe béninoise . « Cebio Soukou est un milieu offensif capable d’évoluer en avant-centre. C’est bien pour nous. Il est un joueur qu’on  suivait depuis pas mal de temps » a déclaré Michel Dussuyer. Le Français n’a pas occulté le retour de Djiman Koukou dans la sélection. A l’en croire, le joueur a retrouvé un club. Il est dans de bonnes conditions entraînement. De plus, il n’y a pas foule au poste qu’il occupe actuellement. La sélection pourra aussi profiter de son expérience a rajouté Michel Dussuyer. Le coach a par ailleurs annoncé le prochain retour de Rudy Gestede en sélection. « Rudy Gestede a confirmé (son retour) en sélection. Mais j’ai estimé que c’était un peu tôt de le faire venir.Aussi, il revient de blessure » a-t-il indiqué.

Le grand absent du prochain match des écureuils, c’est Stéphane Sèssègnon. Le capitaine de la sélection béninoise est sous le coup d’une suspension pour avoir écopé d’un carton rouge à Cotonou lors du match contre l’Algérie. Pour Dussuyer, Stéphane est  irremplaçable cependant l’équipe va travailler pour que son absence ne se ressente pas trop. « J’ai ma petite idée sur la stratégie à utiliser pour bien aborder ce match »assure l’entraîneur français.

La Gambie a un bel effectif

La Gambie ne sera pas une proie facile reconnait Dussuyer. « La Gambie est une équipe que je n’ai jamais affrontée. Ils ont un bel effectif avec des joueurs qui évoluent en Europe. Il faudra faire preuve d’un bon état d’esprit pour avoir le résultat qu’on souhaite » a laissé entendre le coach. Si le Bénin gagne à Banjul il peut espérer se qualifier au cas où le Togo perdrait à Lomé contre l’Algérie. Dans le cas contraire, il faudra forcément gagner à Cotonou. Dans tous les cas, le Bénin n’ira pas en promenade de santé à Banjul, assure Michel Dussuyer. « Nous allons en Gambie pour faire le meilleur résultat possible » a-t-il déclaré. Rappelons que le Bénin a son destin en main, contrairement à la Gambie et au Togo.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er Il y a 1 semaine

    Le Bénin va certainement une fois de plus en promenade de santé à Banjul.

    Revoyez minutieusement le palmarès de cette équipe gambienne ; ce n’est pas des vendeurs de cacahuètes sur la pelouse. Déjà Sessegnon ne pourra pas jouer.

    Et comment le coach peut-il compter sur l’échec hypothétique du Togo face à l’Algérie pour faire qualifier le Bénin. Quel triste outsider, quel pauvre looser !

  • Avatar commentaire
    Che Guevara Il y a 2 semaines

    Allez les Ecureuils!

  • Avatar commentaire

    Nous allons en Gambie pour faire la plus grande ****.La Gambie est une équipe à grande ***