Abandon du Franc CFA : L’ambassadeur du Sénégal en Russie en parle

Abandon du Franc CFA : L’ambassadeur du Sénégal en Russie en parle© Photo. Ambassade du Sénégal à Moscou

Dans un entretien accordé à Sputnik, l’ambassadeur du Sénégal près la Russie évoque l’abandon du Franc Cfa au profit d’une future monnaie commune à la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Débat sur le FCFA : Lionel Zinsou salue une monnaie qui « fait bien son travail »

Alors qu’il participait à une journée économique dédiée  à son pays à Moscou, l’ambassadeur du Sénégal près la Russie s’est exprimé sur le franc Cfa. Une monnaie que les pays de la Cedeao s’apprêtent à lâcher selon ses dires. « Nous sommes en train de réfléchir avec les autres pays qui ont leur monnaie propre pour faire une monnaie de l’Afrique de l’Ouest » a-t-il confié à Sputnik. Le Franc Cfa est une monnaie coloniale devenue la devise du Bénin, du Burkina Faso, de la Guinée-Bissau, du Mali, du Sénégal, du Togo, du Niger et de la Côte d’Ivoire entre autres.

Nos économies étaient très faibles

Pour l‘ambassadeur Abdou Salam Diallo, cette monnaie n’a pas été « une mauvaise chose ». Au contraire, elle a permis aux pays de travailler ensemble. « Dans notre Union monétaire (Union économique et monétaire ouest-africaine ndlr), nous n’avons jamais eu de problèmes pour importer parce que notre monnaie est garantie par le Trésor français » a-t-il fait savoir. Le franc Cfa a profité aux pays à l’époque parce que leurs économies étaient très faibles. Maintenant, la donne a changé et il est légitime de se demander si on veut toujours continuer par utiliser cette monnaie, a-t-il poursuivi. Le discours de l’ambassadeur doit être très bien accueilli dans les cercles panafricanistes qui luttent pour l’abandon du franc Cfa.

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire

    Que sera soit ainsi

  • Avatar commentaire
    Moi meme Il y a 1 semaine

    https://youtu.be/OHg4YgccmPg

  • Avatar commentaire
    Panthere Il y a 1 semaine

    Il n’y a aucun risque. Tous les pays africains d’expression anglaise ont chacun sa monnaie.Ceux d’expression française reste sous la coupe de la France. C’est comme un adulte qui vit sous de ses parents.mobilisons nous plus demander à nos dirigeants de sortir du franc CFA

  • Avatar commentaire

    Bonjour d’abord.Mais moi je me demande ce que nos dirigeants africains ont appris à l’école vraiment. Une minute où ses économistes et gestionnaires de renommer international où sont-ils? Ne sont-ils pas là à viser leur propres intérêts? S’IL vous plait répondez à mes questions les intellectuels africains. Merci

  • Avatar commentaire
    Houessou donatien Il y a 1 semaine

    De mon avis je voie que C’est une bonne chose si nos dirigeant pouvons tout fait pour nous debarassé de cette monnaire dit francs cfa,serait bien, les français s’en profite de nous les africains pour êtres riches.ont souffre trop en afrique.

  • Avatar commentaire

    La Gambie a sa propre monnaie et des régions de l Europe gèrent leur propre monnaie alors out le franc CFA

  • Avatar commentaire

    Quelque soit la valeur de cette monnaie, il y a question d’assumer ses responsabilités et que tout soit clair…Que chacun gère sa monnaie et tout le monde grandisse à son rythme, avoir une expérience dans la gestion de sa monnaie est mieux même si la monnaie ne vaut rien, au moins tu sais ce que tu es….plutôt que de rester dans le dos du colon, alors que des régions en Europe gèrent des monnaies locales…une confédération de pays est incapable de gérer sa monnaie…Montesquieu aura eu raison sur vos incapacités.

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 semaines

    Avoir sa propre monnaie! Est-ce tout ce que le monde africain ait à nous offrir? Quelle industrie de base avions-nous en afrique de l’Ouest pour soutenir cette monnaie fantôme? L’échange de cette monnaie sur le marché international équivaudrait quelle parité? Il y a plusieurs critères à remplir pour avoir sa propre devise. Nos soi-disant dirigeants africains ont toujours affiché cette mentalité enfantile, rêveuse pour ne pas dire féérique chimère. L’Afrique de l’Ouest devrait faire très très attention si elle ne désire pas créer une monnaie qui sera inférieure au franc cfa, et donc mettant la vie des millions africains en danger. Une monnaie qui ne se repose pas sur une base solide risque fort bien de s’éfondre. Alors méfiez-vous de vos conjurations!

  • Avatar commentaire
    Claudelie Il y a 2 semaines

    Ca va permettre aux dirigeants de se faire un beau pactole , au détriment du petit peuple la derniere devaluation m’avait mis a plat, la bank africaine m’avait re-crediter mon compte plus d’un mois apres le debit de mon compte et apres la devaluation ,le probleme est de savoir si HSBC St Generale, Bnp, City Bank ou toutes autres banques ont encore de la place dans les coffres ?

  • Avatar commentaire

    Même histoire depuis l’an 2000 sans changement majeur. Que de bavardage, pas d’action sur le terrain.