Meghan Markle : un journaliste qui l’a côtoyée la traite d’égocentrique

Meghan Markle : un journaliste qui l’a côtoyée la traite d’égocentrique

Alors qu'il pensait être proche de Meghan Markle, le journaliste anglais Piers Morgan s'est retrouvé déçu et amer lorsque l'actrice ne s'est jamais présentée à l'un de leur rendez-vous.

Meghan Markle : comment elle a rendu un petit garçon célèbre en Australie

Une histoire improbable. En effet, le célèbre journaliste au Daily Mail, Piers Morgan, a récemment fait quelques révélations concernant Meghan Markle. Pas vraiment glorieuses, ses déclarations pourraient d’ailleurs jeter un nouvel éclairage sur la personnalité de la nouvelle arrivée parmi la famille royale d’Angleterre.

Une histoire d’amitié qui débute sur Twitter

Dans les faits, ce dernier l’a ajouté sur son compte Twitter avant que cette dernière ne décide de le suivre en retour. Après avoir passé une année à échanger via les réseaux sociaux, Meghan, alors de passage à Londres, a décidé d’inviter son ami afin d’aller boire un verre et de se rencontrer. Problème ? Elle n’est jamais venue !

En effet, Piers Morgan l’assure, il s’est fait « ghoster », à savoir ce dernier s’est rendu sur place, mais l’actrice elle, n’a pas fait le chemin et n’a prévenu personne. Lui qui pensait qu’ils « étaient amis » s’est donc trompé, d’autant plus que c’est ce soir-là que Meghan rencontrera le prince Harry. Elle le reverra le lendemain, seul à seul, et ne lui donnera plus aucune nouvelle.

Toujours amer, le journaliste continue, expliquant qu’en tant qu’actrice, Meghan Markle a reçu ici, le rôle de sa vie. Déçu de son comportement qu’il qualifie d’égocentrique, Morgan ajoute que la duchesse de Sussex a passé la plupart de sa vie à « utiliser les gens » et les jeter une fois que ces derniers ne se révèlent plus utiles pour elle.

Commentaires

Commentaires du site 0