Nouveau rebondissement dans l’affaire Benalla puisque le principal intéressé vient d’être convoqué par le Sénat pour une nouvelle session de questions-réponses, prévue le 21 janvier prochain.L’affaire Benalla vient de connaître un rebondissement inattendu. En effet, la commission d’enquête du Sénat a décidé de le convoquer une nouvelle fois à l’occasion d’une session prévue le 21 janvier prochain. L’enquête, elle, semble désormais se focaliser sur l’utilisation des deux passeports diplomatiques de Benalla.

Benalla, de nouveau convoqué par le Sénat

Interrogé une première fois le 19 septembre dernier, ce dernier a alors assuré au Sénat avoir rendu ses deux passeports. Or, le Quai d’Orsay n’en aurait jamais vu la couleur et le lui aurait réclamé à plusieurs reprises. De son coté, Benalla, reconverti dans les affaires, aurait profité de l’occasion pour les utiliser. Toutefois, les révélations de Mediapart auront eu raison de lui et face au nouveau tollé provoqué, Benalla a dû se résoudre à le rendre.

Cette audition sera précédée, dès le 16 janvier prochain, par celles de Patrick Strzoda, directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, ainsi que celles des ministres de l’Intérieur Christophe Castaner et des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Enfin, celle de Vincent Crase, ex-employé LREM, chef d’escadron dans la réserve de la gendarmerie, et mis en examen pour « violences en réunion » dans le cadre de l’affaire Benalla interviendra en dernier.

Le Drian fait les frais de la nouvelle enquête

Jamais entendu, Jean-Yves le Drian semble ainsi faire les frais de la nouvelle enquête, ouverte le 29 décembre dernier, suite aux révélations concernant les passeports de Benalla. Celle-ci porte sur des soupçons d'”abus de confiance” et “usage sans droit d’un document justificatif d’une qualité professionnelle”. Selon ses dires, un membre du personnel de l’Élysée lui aurait remis les documents diplomatiques, dans une rue, à côté du Palais. La commission d’enquête va donc être chargée de faire la lumière sur toute cette histoire.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom