Pressé de témoigner devant la Criet le pasteur Michel Alokpo s’est présenté au procès d’ICC Services hier vendredi 04 janvier.L’homme d’église a fait des déclarations qui pourraient lui coûter des poursuites judiciaires.
Michel Alokpo, l’ancien chargé de mission du ministre de l’intérieur Armand Zinzindohoué s’est présenté de son propre chef hier vendredi à la Criet puisque personne ne l’avait invité. Comme il prétendait avoir des choses à dire, il a été prié de déposer. C’est alors que l’homme d’église commence par faire des aveux dont il n’a semble-t-il pas mesuré la gravité. En effet, l’ex chargé de mission du ministre Zinzindohoué a indiqué qu’il recevait annuellement 125 millions du gouvernement, pour le fonctionnement de certaines confessions religieuses. Le procureur spécial Gilbert Togbonon a bondi sur ces aveux. L’homme en toge  estime qu’il s’agit là d’un acte de blanchiment de capitaux et que le pasteur était passible de poursuites judiciaires.

Zinzindohoué avait de solides relations avec Tégbénou

Gilbert Togbonon a annoncé que le Cour pourrait revenir à tout moment sur les graves déclarations de M Alokpo.  L’ancien chargé de mission n’aurait-il pas mieux fait de suivre le procès à la radio comme tous les béninois ? Peut-être avait-il envie de plonger son ancien patron puisqu’il a clairement dit à la barre que Armand Zinzindohoué connaissait très bien Tégbénou et le pasteur Sogbossi. L’ex ministre  aurait de solides relations avec  ces derniers selon lui. Le pasteur Sogbossi était le représentant d’Emile Tégbénou dans les églises et il avait pour rôle de sensibiliser les fidèles pour qu’ils aillent placer leur argent à ICC Services, ajoute le pasteur Alokpo.

« Je ne sais pas qui les a introduits »

Il a par ailleurs parlé des prières qu’il organisait au domicile du chef de l’Etat. C’est à l’une de ces séances de prière qu’il a vu Tégbénou. Ce qui l’a fort surpris parce qu’il y avait une liste des invités qu’il validait avec les policiers et Tégbénou n’y figurait pas. « Je ne sais pas qui les a introduits » a-t-il assuré. L’homme d’église pense qu’ils cherchaient à rencontrer le chef de l’Etat.

22 Commentaires

  1. Alloman est vraiment couillon , alokpon parle de ” annuellement ” et lui alloman de ” mensuellement ” bougnoul celui lá

  2. michel alopko…l’enfant(le prof) terrible du ceg2…de parakou..en 1975…qui a laissé un nom ..

    Dis je…est quelqu’un de fidèle en amitié..par rapport..à yayi…aussi prof de la meme promotion de étudiants..mais lui avec nous au ceg1 (ancien cours normal)..

    En vérité…leur amitié..a commencé..hélas dans une cellule..du commissariat de parakou…perce que donc..alopko..avait séquestré la fille d’un gendarme…pendant une semaine..

    Le gendarme..faché..à mis..au violon…tous les prof révolutionnaires…de parakou..

    Voilà résumé…l’histoire de yayi..et de olopko

    Je précise…c’était encore le temps des pattes d’éléphants et des chaussures groll…de jackson jango (souvenirs…souvenir..!!)

  3. Là..la..on a dépassé..le temps des blagues sur ce forum..!!

    ollah est présentement..à abomez avec une équipe d’experts,infirmiers..pour coincer agadjavi parti en week end..pour un prélèvement sanguin..pour un test adn..

    Quant à toi..une commission rogatoire..est en partance pour dakar…car toi aussi..on a besoin de ton sang..

    On a un énygme…!!

    une femme..en comma..a fait un enfant..que certains…pensent..miraculeux..

    VOus.. devez cracher..me morceau et nous dire tout…sur cette affaire…

    meme si..gbeto..passait ses vacances..dans cette contrée..

    La foudre..lui il ne sort plus du benin…il est donc innocent…

  4. Mandapol, Mollah et autres Napoleon1 et Aziz. Faites travailler un peu vos méninges!!! Akpokpo prenait 130 millions des caisses de lEtat chaque mois pour le compte des fidèles évangélistes. De quel droit? Il sera poursuivi de même que Yayi Boni qui se permettait ces libéralités au détriment de nos populations. Ceci n’a rien à voir avec les financements privés des partis politiques. Un peu de jugeote. Talon a largement financé la campagne de Yayi en 2006 et 2011. Alors!!!!

    • post..apparemment…pertinent…!!!

      Le pr..au benin..dispose des postures..régalliennes discretionnaires..pour utiliser les fonds secrets..à sa guise…

      Combien d’associations..d’artistes sur le papiers…et autres bénéficiaent de ses fonds secrets..

      ici..il ne faut pas confondre..les choses

      400 briques..pour le prd…doit etre élucidé….

      mais ici….il y a des postures,des déclarations…qui trahissent…les rois de la rupture..qui veulent nous faire croire que nous sommes..dans une république..impartiale…

      La ruse et la rage…comme la menace sur alopko..sont des manifestations..que la criet..est une cour..privée…et ceux qui l’animent ne sont…que des gens…mis là..pour un but politique..mais pas rendre la justice au nom du peuple

    • Vous ne comprenez rien à rien. Votre proc parle de blanchiment, pas de détournement ou de corruption. Allez lire ses précédentes déclarations sur ce qui constitue le blanchiment de capitaux. D’intéressantes questions seront à poser à votre champion Talon

      • madampol..

        Moi ..je suis de ceux là…qui pensent…que l’opposition doit lancer un message clair..à ceux là qui font du zéle..pour un homme,un clan…une imposture

        En terme clair..leur vie..et celle de leur proches seront mises dans la balance….un jour..qui ne serait tarder..

        Il n’a que ce langage…qui sera compris…

    • Talon a largement financé les campagnes de yayi, oui. Mais avons nous des traces des montants impliqués, leur origine? La législation béninoise a t-elle été respectée au cours de ces transactions ? Si votre proc voulait faire son job sur la lutte anti-corruption, rien que ces liens entre talon et la classe politique béninoise ont de quoi l’occuper pendant leur une décennie.
      Soutenir Talon, pourquoi pas? Mais que cela ne vous empêche de voir le côté sombre de l’homme. Mais c’est trop demander à votre congolo

      • Vous qui semblez avoir tout compris devrez pourtant savoir que Talon n’est pas un citoyen comme vous et moi et donc, ne peut être appelé à comparaître devant une juridiction comme la Criet même s’il était établi (ce qui est loin d’être facile) que les propos d’Ahouanvoébla sont avérés. Le mélange des genres est la chose la mieux partagée sur cet espace mais tout de même…. Prétexter de ce que Talon a eu à nager dans les eaux troubles de la politicaillerie béninoise pour lui dénier son devoir de Chef d’Etat de combattre la pourriture est un raisonnement typique du Beninois qui ne veut jamais se voir appliqué la Loi. Tant que ce sont les autres, c’est bon. C’est comme le vo.leur qui devant le juge exige à ce que d’autres personnes coupables de faits similaires soient punis avant lui. C’est un défi au bon sens.

      • demander à un rupturien..d’avoir un congolo…c’est lui demander de se pendre

        Ils ont des facultés altèrées…par le dogmatisme..

  5. Patrice Talon a reconnu publiquement qu’il est l’un des fossoyeurs de l’économie du Bénin. Mieux encore une brave femme a porté plainte contre lui, aucun magistrat n’a pu ouvrir une information judiciaire pour clarifier l’opinion.

    Mais lorsqu’il s’agit des autres, ils font du zèle.

    C’est ce qu’on appelle une politique de deux poids deux mesures. Ce n’est plus une institution judiciaire.

    • Tu es de retour toi? tu as eu luck. Talon m’avait chargé de te kidnapper sur la route de l’aéroport; mais un go-slow a tout changé. Et Toffa 1er et jojo-latête-plombé qui devraient nous accompagner, ont disparu

        • Oyééééh…!! toffa tu me déçois..en ce début d’année..

          Ainsi donc..tu n’a rien à faire..que de se transformer…en agent du mossad…pret à kinaper des citoyens beninois…qui ose critiquer..talon…?

        • C’est compris mon Frère Toffa 1er. Le prochain dont on va s’occuper s’appellerait AZIZ. Je t’informe rapidement du plan.
          Shalom

          • ça va etre dur..de me mettre la main dessus..

            Si je dois descendre…c’est à la tète d’un commando…et ceci..à 4h du matin..après avoir bloqué toutes les frontières du pays

            Bob denard…c’est petit…!!!

  6. Cette Criet ne devient-elle pas de plus en plus rigolo? Quelqu’un qui se trouvait par hasard dans un Tribunal et on lui demande de déposer. Que veut-on alors faire de toutes ces dépositions, si ce n’est pas l’intention de nuire, de salire la réputation d’un Tiers. Mais est-ce cela le Mandat d’une Cour? On conviendra que tout cela n’a rien de commun Avec l’effort de développement dans un Pays.

  7. Si jamais il est poursuivi pour avoir dire devant la CRIET qu’il déposait dans les églises 120millios alors que Ahuanvoebla à avoué publiquement qu’il a pris 400millions de nos francs CFA chez Talon pour les législatives de 2015 et jusqu’à présent pas dun mot de la BEF ni de la CRIEt

  8. le Pasteur Michel Alokpo n’a fait que ce qu’il devrait faire donc Mr TOGBONON il ne pas lui tenir rigueur car il a des choses à nous dire…

  9. Madampol , bingo , tu as dit en des termes plus courtois , ce que je voulais dire , que ce procureur spécial Monsieur “OK ” et ce président de la criet Mr “galerie ” qu’il amuse , poursuivent ahouévouébla , hongbedji , et talon , ensuite on avisera

  10. Alokpo passible de poursuites judiciaires pour blanchiment de capitaux? Soit. On ne va pas pleurer sur son sort. Mais qu’en est-il de Talon et Ahouanvoebla? On n’a pas fini de rire avec ce procureur

Répondre à sonagnon Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom