Boni Yayi a présenté ce samedi 12 janvier ses vœux aux femmes FCBE du Littoral. A l’occasion, l’ancien président de la République, a invité le peuple béninois à œuvrer pour que le “prochain” parlement « soit contrôlé par l’opposition ». Boni Yayi souhaite voir l’opposition contrôler le parlement en 2019. Il a partagé ce souhait avec les  femmes FCBE du Littoral  venues ce samedi matin lui présenter leurs vœux en ce début d’année. L’ancien président de la République leur a demandé d’œuvrer pour que l’opposition remporte la victoire au soir des élections législatives du 28 avril prochain. La tâche ne sera pas facile admet-il. Il faudra résister au pouvoir de l’argent estime le président d’honneur des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE). « Soyez ferme…N’ayez peur de rien et ne cédez pas aux intimidations.  Ce n’est pas ce qu’on vous distribue en une minute qui va changer votre vie. Dans votre cœur, aimez le Bénin » a-t-il déclaré.

Loading...

“Une seule personne ne peut construire l’économie du pays “

Le président d’honneur des FCBE reste convaincu que le parlement doit nécessairement être une institution de contre pouvoir. « Si le parlement sert une seule personne c’est la destruction du pays »affirme t-il. De plus, une seule  personne, ne saurait construire seul l’économie du Bénin. C’est pourquoi l’ex chef d’Etat, invite à l’union . « Je travaillerai pour qu’il y ait un dialogue national » a-t-il promis . L’ancien président de la République a pour finir fustigé l’augmentation des tarifs de communication.

Voir les commentaires

33 Commentaires

  1. Hummmm

    “Ce n’est pas ce qu’on vous distribue en une minute qui va changer votre vie. Dans votre cœur, aimez le Bénin ”

    Ca me rappele Les longues files Au palais De la republique entre Les 2 tours in 2016 quand lui yayi distribuait Des billets.

    Ha politiciens beninois, on aura tout vu et entendu Avec vous

  2. bonicrétois dans votre temps c’était pin et pan ne le cofondet pas avec la rupture et vive la rupture et le nouveau départ!!!!!!

  3. que yayi se taise et laisse le pouvoir géré et contrôlé par l homme de la rupture dans sa posture .quand il gérait ses 10 ans ,l ex président kerekou ne vocifère pas de la même manière dans le colon .qu il aille se reposer sous une ombre.trop bavard .

    • C’est un petit type. N’attendez pas de lui la hauteur qu’on pourrait exiger d’un homme d’État ayant servi les plus hautes charges qui soient pendant dix ans. Il veut se faire élire député pour couvrir ses arrières. C’est dire la vertu ayant caractérisé son magistère

  4. N’ayant pas trouvé un poste de figurant à l’ONU, ce Monsieur n’a apparemment pas pu trouver non plus un poste de pasteur dans les églises. Pardonnez le père céleste….

  5. C’est une vraie rigolade… Cet homme qui n’est pas capable de se réveiller tôt. Il est toujours en retard, toujours bourré. Après 10 ans de désordre, il veut se servir du Bénin comme un ring pour se battre. Quelle stupidité !

    Il recherche une immunité face aux multiples déballages, celui de ICC sent fortement une odeur de blanchiment de poudre. On comprend de jour en jour que les fonds des déposants n’avoisinent pas les milliards qui ont été siphonnés, braqués et enlevés. Donc, l’argent vient d’où ? les juges devront nous le dire.
    Je retiens que des reportages disent clairement que Guy Akplogan et ses partenaires COLOMBIENS ont rendu visite au président de la République…Colombiens !!! ca sent la poudre ……. Donc , une immunité est recherchée …voila

  6. Yayi bony stp va écrire un livre sur ce que talon doit faire pour améliorer ta mauvaise gouvernance. Sinon un président au pouvoir qui affirme ne connaître l’existence d’une si grande affaire qui est ICC service n’est qu’un grand menteur et un incompétent. On t’a donné la chance de mieux gérer pendant 10 ans. Tu as été incapable maintenant laisse la place à l’enfant prodigue. Sérieux il fait mieux que toi et il fera mieux que toi. Tu as peur qu’il finisse par mettre la main sur toi aussi mais profite pour fuir maintenant sinon après tu pourras plus oooh.

  7. Je pense que le Président Talon doit se réconcilier avec Boni yayi car de l’exil Président de la République c’est une grande grâce que le seigneur lui a accordé.
    Quand je lis certains va-t-en-guerre sur le forum je me dis c’est des inexpérimentés qui ne connaissent pas l’histoire du Bénin.
    Pour ma part je souhaite la paix véritable pour mon pays et j’ai la ferme conviction que Talon va nous aider à ce que le pays retrouve sa sérénité.

    • Talon a tenté de se réconcilier avec qui déjà ? Ajavon ? Lehady ? Azanaï ? Qui ? Rêver chez vous, c’est se noyer en haute mer : les épaves de vos somnambulismes ont très peu de chance d’échouer sur une rive.

  8. Yayi a battu campagne en 2016 et perdu en dépit du fait qu’il avait encore entre les mains tout l’appareil d’Etat avec ce que cela implique comme moyens colossaux. Aujourd’hui, il a encore en face son ancien bourreau, qui en plus d’être cette fois ci au pouvoir, a, acquis à sa cause, l’essentiel de la classe politique regroupé au sein de deux grands ensembles. Et le benêt de Tchaourou pense pouvoir prendre le contrôle du parlement…. Yayi a certes encore suffisamment quelques irréductibles acquis à sa cause personnelle pour se faire élire député. Mais faut dire qu’il est aujourd’hui un général sans troupes. Tous ses lieutenants sont soit avec Talon soit en fuite. Avec qui veut-il alors livrer bataille contre celui-là même qui a battu son protégé à plates coutures alors qu’il était encore au pouvoir ? Les sorties de Yayi attirent plus de curieux que de sympathisants et les législatives ne répondent pas aux mêmes paradigmes qu’une présidentielle. Ici, il faut non seulement avoir une base territoriale assez solide mais aussi compter sur la force de frappe de la liste qui vous porte. C’est un scrutin de liste et non un one man show comme les présidentielles.
    Personnellement, je suis pour un parlement assez équilibré pour des questions de principes d’équilibre des pouvoirs mais au regard des forces en présence l’opposition n’a aucune chance de sortir vainqueur des prochaines législatives même s’il était portée par Yayi et Ajavon avec Soglo père en soutien.

  9. Le prochain parlement sera contrôlé par la majorité présidentielle. Les pleurs de Yayi n’y changeront rien. Quand il avait sa majorité d’incultes applaudisseurs tout acquis à sa cause, Yayi n’y avait trouvé aucun vice. Aujourd’hui, il nous dit à mots couverts de priver Talon d’une majorité parlementaire. Ce type est vraiment nuisible. Il devait s’inspirer de l’issue de sa dernière campagne au profit de Zinsou pour s’apercevoir que les bains de foule au Bénin ne sont pas un baromètre fiable de popularité. Le Béninois une fois entré dans un isoloir est sans pitié. Et il n’oubliera pas les méfaits du prince de Tchaourou en lui infligeant une nouvelle déculottée après 2016.

    • @ Alors Agadjavidjidji si les patates sont déjà si cuites pour Talon, pourquoi vous vous lancez dans un si long diatribe. On voit bien que vous n’êtes plus tranquille, la trouille vous possède déjà. Epargnez vos explications pour vous-mêmes, car les populations, composantes de la majorité de l’électorat ne sont pas adèptes de la langue de voltaire. Mais elles savent que sous Talon leurs affaires ont été détruites à coup de catapilars et bull-dozers. Elles savent aussi qu’à l’arrivée de Talon des milliers d’entre elles ont perdu leurs emplois, leurs gagne-pains et sont condamnés à la faim depuis.
      Elles savent aussi que sous Talon le droit de grève a été retiré aux travailleurs pour faire d’eux les esclaves du capitalisme moderne. Et elles savent aussi que les députés godillots derrière Talon sont ceux-là qui ont voté les lois scéllérates pour priver tant de béninois de leur liberté et jeté sans preuve culpabilité des béninois intègres en prison et en exile, ce que aucun président avant n’a osé faire. Les populations ont vécu et vivent ces faits sous Talon,point besoin de leur en faire un long discours.
      Il reste seulement pour vous et Talon la voie de la fraude et sa confirmation par Djogbenou. Mais avant d’en arriver là les forces vives patriotiques du peuple béninois va bouter Talon au déhors comme un malpropre et il n’aura pas le temps de jouir d’une quelconque majorité au parlement.
      C’est quand même grotesque de considérer un pays comme désert de compétence tout en réclamant les suffrages des populations. Si Talon est si stupide ou s’il a été mal conseillé pour ourdir contre Ajavon le complot qu’il perpétré, il en payera très très cher et cela pour longtemps encore.

      • On fera les comptes au soir du 28/04….Ce que vous appelez long diatribe est en fait une esquisse de la débâcle qui vous attend. D’ailleurs, je vois venir déjà les accusations de fraude comme parade pour expliquer votre déroute. Préparez vos mouchoirs.

        PS: Quand vous dites que les carottes sont cuites pour quelqu’un en Français, c’est quand ça s’annonce plutôt mal. Manifestement, ce n’était pas cela le fond de ma pensée donc revoyez votre formulation.

    • Il me semble que vous souffrez d’une cécité volontaire. Vous pouvez tenter tout au moins d’ouvrir vos oreilles et les tendre un peu : patientez, vous entendrez bientôt la foudre du peuple gronder et frapper votre dieu aux hauts talons en plein visage. Il n’y survivra pas.

      • Le peuple? Les faux diplômés et les marcheurs professionnels mis à la touche depuis 2016 vous voulez dire? C’est normal qu’ils grondent puisque le biberon de la facilité leur a été retiré. La majorité silencieuse elle continue de gagner son pain à la sueur de son front et s’est toujours montré lucide au moment d’arbitrer.

  10. iI parle du procès Dagnivo qui viendra après celui de ICC, mais De quoi a t-il peur,il est impliqué, qu’il laisse la justice faire son travail, et on Vera la fin, il a oublié que sous lui les institutions de la république, opposition, médias et société civile ont été très éprouvés, malmenés.L’avantage que Talon a,c’est que Yayi,c’est juste hier et tout le monde se rappelle de ses dérivés. Rappelez vous de”Quand je dis pour, il dit pan”, il avait vassiliser le parlement, jusqu’à ce que les Houndété voulaient destituer Nago, le ridicule ne tue pas on se rappelle de tout

    • Savez vous combien de fois YAYI BONI a eu recours à des ordonnances pour faire exécuter des lois????

      Si le parlement était si à sa solde, ça n’aillait pas se passer ainsi.

      Mais sous TALON, il n’y ni parlement, ni cour constitutionnelle, ni HAAC encore moins des tribunaux!!!

      Toutes ces structures dépendent de Patrice TALON. Comme le disait l’autre, c’est des services rattachés à la Présidence de la République.

      • Mon frère ton analyse est parfait dans le temps c’est TALON qui agissait dans lombre aujourd’hui tout est dévoilé. Il avait tout fait pour pourri la vie a yahi mais DIEU aidant yahi a réussit malgré tout aujourd’hui ont a tout compris .

  11. On n’a pas oublié pin pan pou. En votre temps c’était pire. Vous avez peut-être oublié. Allez vous reposez tranquillement. Vos petits enfants ont besoin de vous.

  12. Merci Mr YAYI BONI, et vous aller prendre personnellement la Présidence du parlement, c’est votre destin de sortir le pays de l’humiliation.

    Etre Président de la République et Président de l’assemblée par la suite n’est pas infamante, c’est le devoir qui vous appelle.

    Et pour les cérémonies protocolaires devant Patrice TALON, vous allez laisser le vice Président s’en occuper en attendant la destitution de Patrice TALON.

    Car pour moi, il n’y aura pas une autre alternative.

    • Et il viendra marcher sur les champs Élysées en pleurant. Quelle HONTE? Et la gabegie et la corruption repartira de plus belle avec la raclette sur les voies des policiers et gendarmes. Quelle tristesse.
      Sonagnon je vois qu’en deux ans ton argent mal acquis est entrain de finir

  13. En son temps..le parlement n’était pas à sa botte…?

    Que nous dit il…celui là…?

    Si nous sommes là…aujourdhui…avec la ruse et la rage…il en est responsable…

    Pour rien au monde…je ne veux plus qu’il joue..un role dans ce pays..

    Ils (lui et talon)..ne sont pas les seuls..

    expérimentons des jeunes..comme guy mitopké,delaure faton,amoussou et biaou..et autres à la denture longues..

    Yayi peut.. etre un catalyseur…mais on l’a assez vu…..

    • j’aime yayi..pour plusieurs raisons…c’est certain..!!

      le benin ne se résume pas..à sa personne…!!! ni à celle de talon…

      Ce match de ping pong..ne me parait pas dans l’interet du peuple

      • Yayi boni n’a pas un autre choix que de se lancer dans la bataille!!!

        Qui au Bénin peut faire face à Patrice TALON???

        Talon a réduire tout le monde au silence, soit par l’argent, ou par la menace. Mais, contre YAYI, il ne pourra rien.

        L’argent ne fait pas tout dans la vie. C’est un combat entre le bien et le mal. Tous les traîtres qui étaient avec YAYI et travaillaient pour TALON nous les avons tous vu.

        A travers ce combat, la nature va rendre justice.

  14. Cela montre que ce peuple ne sait pas où il va. Sinon comment comprendre que l’on veuille ramener quelq’un qui tant faire mal à ce peuple. Je ne dis pas qu’il n’a rien fait en 10ans. Car moi je ne suis pas la pour seulement critiquer ou peindre tout en noir. Car quand je pense au siège de l’assemblée, Maria Gléta, à tous les éléphants blancs laissés franchement….

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom