Aux États-Unis, Michael Cohen, ancien conseil de Donald Trump, continue les révélations sur son ancien patron et ami. Dernière en date ? Ils auraient acheté des sondages.Donald Trump, embarrassé par ces nouvelles révélations ? En effet, son ancien avocat et ami Michael Cohen a récemment avoué avoir dépensé d’importantes sommes d’argent afin de truquer des sondages en lignes dans le but d’influencer la campagne présidentielle de 2016. Il l’aurait d’ailleurs fait, « à la demande » du pensionnaire de la Maison Blanche.

Loading...

Cohen confirme avoir acheté des sondages en ligne

Dans les faits, Cohen aurait déboursé plusieurs milliers de dollars à l’intention du leader évangélique Jerry Falwell Jr. Cet argent aurait ensuite été redistribué à John Gauger, dirigeant d’une petite société et responsable informatique de la Liberty University de Virginie, dirigée par l’évangéliste, dans l’unique de but de falsifier et manipuler des sondages en ligne. Trump souhaitait en fait que son nom revienne de plus en lus souvent dans les médias afin de se lancer dans la bataille à l’investiture républicaine.

Cohen, face au Sénat le 7 février prochain

De nouvelles incriminations à l’encontre du chef de l’État, après que Cohen ait assuré avoir versé de l’argent à deux anciennes maîtresses du chef de l’État, toujours à sa demande, dans le but de les faire taire. Il a récemment été condamné à trois ans de prison pour fraude fiscale et bancaire ainsi que pour violation des lois sur le financement électoral, concernant les faits cités ci-dessus.

Avant d’être incarcéré, celui qui est devenu l’un des plus fervents opposants à Donald Trump témoignera devant le congrès, le 7 février prochain. Une audition forcément attendue par les républicains, qui espèrent ne pas trop pâtir des révélations à suivre, mais également par les démocrates, désormais majoritaires dans la chambre des représentants.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom