C’est via un récent entretien que le chroniqueur et écrivain Yann Moix a largement divisé le net en assurant ne pas être capable d’aimer une femme de 50 ans ou plus.Les récents propos tenus par Yann Moix n’ont pas été au goût de tous. En effet, l’écrivain, chroniqueur télévision et radio, s’est récemment laissé aller au cours d’un entretien accordé aux journalistes de Marie-Claire. Paru le 4 janvier dernier, ce dernier a d’ailleurs fait jaser. En cause ? Un passage au cours duquel Yann Moix assure ne pas être en mesure d’aimer une femme de plus de 50 ans.

Yann Moix divise les internautes après ses propos polémiques

Assurant « dire la vérité », ce dernier se confie, assurant ne pas être en mesure d’aimer une quinquagénaire. La raison ? Il trouve ça « trop vieux ». Vient alors la question sur le physique d’une femme de 50 ans ou plus. Cela le dégoûte-t-il ? Selon lui, non, puisqu’elles lui sont « invisibles ». « Un corps de femme de 25 ans, c’est extraordinaire. Le corps d’une femme de 50 ans n’est pas extraordinaire du tout. » continue-t-il. Plus tard, au cours de l’entretien, il finira également par avouer ne sortir qu’avec des femmes d’origine asiatiques, « principalement des Coréennes, des Chinoises, des Japonaises ». Conscient que ses propos puissent choquer de par leur racialisme, ce dernier confie toutefois n’éprouver aucune honte, ni gêne, au moment d’évoquer le sujet.

L’égalité entre tous, question sociale importante

Très vite, ses déclarations sont alors récupérées, partagées puis largement critiquées par une toile qui n’en revenait pas. C’est notamment le cas de Mona Chollet, journaliste et écrivaine engagée qui a d’ailleurs comparé Moix à un « triste sire ». D’autres, en revanche, n’ont pas hésité à ironiser sur ses propos concernant la « date de péremption » d’une femme. Enfin, d’autres ont pointé du doigt le manque de classe de cet homme public, à un moment où le thème de l’égalité entre les sexes et les gens de manière globale semble être devenu un sujet sociétal important.

1 COMMENTAIRE

Répondre à Jojolabanane Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom