La Duchesse du Sussex, aurait selon l’establishment britannique, des goûts vestimentaires assez dispendieux. Cependant, de récents achats en accessoires de mode, laisseraient entendre que la star hollywoodienne, n’aurait pas l’intention de faire de concessions en matière d’élégance.Les membres de la royauté n’auraient pas le droit, par respect pour l’étiquette, d’accepter des cadeaux ou des prêts, autrement dit,  tous les projets de designers qu’ils ont vus ou appréciés se doivent d’être achetés. Et Meghan, Duchesse du Sussex, a déjà montré qu’elle adorait les vêtements de marque, Dior, Givenchy, Prada ou Chanel.

Loading...

Depuis son mariage au prince Harry, Meghan Markle s’est affichée en des créations de grands noms.

D’ailleurs, Avant le mariage royal, Meghan dont la fortune personnelle est estimée à 7 million de USD, aurait, selon la presse people anglaise, dépensé près de 100 000 $ de son argent en vêtements pour des événements royaux jusqu’en mars 2017. Alors maintenant que les dépenses de la Famille étaient prises en charge par son Beau-père, le prince Charles, elle aurait tort de s’en priver. Surtout, maintenant qu’enceinte, elle attendrait un royal évènement.

Un budget dépense passé du simple au décuple

De sources journalistiques, si la première bru, Kate serait assez économe, seulement 120 000 GBP en 2017, la toute dernière Meghan, avec ses gouts recherchés en matière de mode, 40 000 GBP soit 45 000 euros pour un sac à main, pourrait sérieusement entamer ce budget. Ses achats en haute couture, et autres accessoires de mode avoisineraient le million de livre pour 2018.

Le prince Charles, prince de Galles et duc de Cornouailles, aurait accès à une grande propriété fondée en 1337. Le Duché de Cornouailles, une propriété investit en domaine foncier générant des dividendes. Cet argent familial serait ce dont, le prince Charles aurait à disposition pour gérer tous les aspects coûteux de la royauté.

Le revenu annuel du Duché de Cornouailles selon les médias, s’élèverait à environ 28 millions de dollars. Un revenu qui permet donc à la famille royale et notamment au Prince Charles de fermer les yeux sur certaines folies de ses brus.

Cependant une mauvaise nouvelle pour Meghan Markle, ce domaine deviendra l’apanage du  prince William, aîné des deux frères. A l’accession au trône de leur père.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom