© EPA / STR.

« Leaving Neverland », le dernier documentaire accusant Michael Jackson de pédophilie, risque de laisser des traces. En effet, ce long-métrage de quatre heures donne la parole à deux hommes qui, enfants, assurent avoir été les victimes du roi de la pop. Un film critique qui agace la famille de l’artiste.

“Leaving Neverland”, au cœur d’une polémique

En effet, selon ses proches, ce film n’est rien d’autre qu’un « tabloïd ». Des critiques acerbes balayées d’un revers de la main par le réalisateur Dan Reed qui estime que son documentaire a été longuement travaillé et se base sur le récit de deux personnes ayant effectivement connu la star. Toujours selon lui, même si Michael Jackson a été blanchi des accusations de pédophilie dont il a fait l’objet, la parole de personnes supposément victimes, doit également être entendue.

De son côté, Taj Jackson, le neveu du roi de la pop, a décidé de contre-attaquer par le cinéma. En effet, ce dernier a récemment lancé un appel aux dons en vue de l’aider à financer son projet. L’objectif ? Réunir 800,000 dollars afin de tourner un long-métrage rétablissant la vérité. Pour le moment, son appel n’a été que très peu suivi. “Le moment est venu de raconter la vérité sur son histoire. Rejoignez-moi dans ce voyage pour dévoiler la vérité à propos de Michael Jackson. Pas celle que certains médias vous vendent mais celle qui a réellement existé“.

La famille Jackson souhaite se battre

Pour le moment, les demandes de dons n’ont été que très peu suivies. L’objectif est donc très loin d’être atteint. Y parviendra-t-il ? La réponse elle, ne sera pas connue avant quelques semaines. Cependant, force est de constater que la famille Jackson n’entend pas rester les bras croisés et souhaite donc se battre contre tous ceux qui oseraient piétiner la mémoire de celui qui fut et qui restera, le roi de la pop.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom