Les membres des institutions de la République ont présenté leurs vœux au chef de l’Etat ce matin. C’est la grande salle de Sèmè City qui a servi de cadre à cette cérémonie.

Comme il est de coutume en début d’année,  les membres des institutions de la République ont présenté leurs vœux à Patrice Talon ce mardi matin dans la grande salle de Sèmè City. Le chef de l’Etat a félicité les différentes institutions pour la qualité de l’accompagnement que  chacune d’elles accorde à son gouvernement dans l’accomplissement de sa mission « exaltante ». Il espère pouvoir compter d’avantage sur elles pour relever les défis qui s’imposent à la République. Patrice Talon n’a pas passé sous silence les prochaines élections législatives. A l’en croire, ces joutes électorales vont permettre d’expérimenter les réformes politiques initiées pour améliorer le système et la pratique politique au Bénin.

Ces élections devront aussi être une occasion propice pour « de vrais débats de société (qui permettent) aux électeurs de faire un choix conséquent ». « Dans cette perspective, je ne doute pas que chacune de nos institutions jouera sa partition (…) Mon gouvernement prendra toute la part qui est la sienne (…) Il procédera sous peu à la convocation du corps électoral dans le strict respect des délais légaux » a déclaré Patrice Talon.

Pour lui, cette disposition d’esprit qui consiste à servir la République avec foi, abnégation et amour doit habiter chacun d’entre nous en permanence. C’est elle qui permet d’affronter les épreuves avec confiance et de remporter des victoires qui font reculer le sous-développement et la pauvreté, a-t-il poursuivi.

L’harmonie entre les institutions de la République

Le chef de l’Etat s’est par ailleurs réjoui de la complémentarité de l’action des institutions de la République, dans le respect de leur indépendance . «Nous félicitant de l’harmonie globale qui caractérise les rapports entre Institutions, je voudrais souhaiter qu’elle soit maintenue au cours des années à venir.» a-t-il indiqué.

En sa qualité de porte-parole des présidents d’institutions de la République, Me Adrien Houngbédji a énuméré dans le message de vœux,  les réformes et les réalisations du gouvernement. Pour le président Patrice Talon, ces motifs de satisfactions relevés dans la mise en œuvre du Programme d’Actions du gouvernement sont forcément « au mérite partagé de tous ».

3 Commentaires

  1. moi je pense…que azanai..ne changera pas de nature…!!!

    Yayi aurait eu tort de tomber dans le piège d’une reconcilation…

    Aussi..l’opposition actuelle..dans toutes ses composantes..serait bien inspirée..de lui accordée…aucune confiance..puisqu’il les trahira en cours de route

    C’est en tout..cas…ce qu’il laisse transparaitre…dans son attitude actuelle

    Je vois bien…guy mito..couper..avec azanai..compte tenu..de sa nature capricieuse..

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire