La guerre ouverte entre le président américain Donald Trump et les démocrates de la Chambre des représentants s’accentue de jour en jour.

Le président américain Donald Trump reproche aux démocrates de bloquer le financement du mur qu’il souhaite tant à la frontière avec le Mexique. Une situation qui a conduit au blocage de l’administration depuis plusieurs semaines. Face à la situation chaque camp semble se radicaliser. La présidente de la Chambre des représentants, Mme Nancy Pelosi a depuis engagé un bras de fer avec le président américain Donald Trump.

C’est Mme Pelosi qui a lancé il y a quelques heures les hostilités. Pour marquer le coup, elle a demandé le report du traditionnel discours à la nation du président Trump affirmant que l’institution ne pouvait garantir la sécurité du président vu la baisse des effectifs due au shutdown. Il semblerait que le président comptait sur ce discours pour rassurer ses compatriotes sur ses intentions.

Trump répond !

Répliquant à cette demande, Donald Trump a décidé d’user de ses pouvoirs pour annuler des voyages à venir de Mme Pelosi, arguant qu’elle devait rester au pays pour négocier avec lui ou choisir de se déplacer en avion commercial:

En raison du Shutdown, je suis désolé de vous informer que votre voyage à Bruxelles, en Egypte et en Afghanistan a été repoussé (…) Je suis certain que vous conviendrez comme moi que repousser cet événement de relations publiques est la bonne décision (…) Je pense aussi que, durant cette période, il serait préférable que vous soyez à Washington pour négocier avec moi (…) Naturellement, si vous voulez voyager par avion commercial, le choix vous appartient” a lancé M. Trump dans une lettre rendue publique il y a quelques heures par la Maison-Blanche.

Pour rappel, près de 800.000 personnes, employées au fédéral se retrouvent au chômage depuis le début du shutdown, soit un total de 27 jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire