La récente tentative de coup d’Etat au Gabon a surpris plus d’un au Gabon, mais aussi en Afrique, même si l’on savait la situation tendue avec la maladie du président gabonais Ali Bongo.

Mais que pensent les homologues africains du président Ali Bongo des récents événements dans le pays. Jusque-là, on avait aucune réaction officielle de présidents du continent noir. Mais le président nigérian, qui se veut un leader sous-régional a décidé de lancer un message aux militaires gabonais. Le message est clair : l’ère des coups d’état en Afrique est révolue.

Loading...

Qui mieux qu’un ancien putschiste peut s’exprimer sur les putschs manqués? Pour rappel, l’actuel président nigérian qui a été élu démocratiquement au Nigéria avait déjà dirigé le pays dans le passé après un coup d’état. S’exprimant sur le récent putsch manqué au Gabon, Il a tenu à inviter les militaires gabonais qui ont des ambitions politiques à démissionner.

«Les officiers de l’armée gabonaise devraient comprendre que l’ère des coups d’État en Afrique et dans le monde entier est révolue (…) La démocratie est suprême et les dispositions constitutionnelles relatives au changement d’administration pacifique doivent être respectées. C’est le seul moyen de garantir la paix et la stabilité non seulement dans le pays, mais également dans la région. » a déclaré le président nigérian.

Voir les commentaires

13 Commentaires

  1. Je suis tout a fait d’accord où est L’UA quand il s’agit de défendre les intérêts du peuple pour ma part voilà une institution africaine qu’il faut abolir elle ne sert à rien si non protéger les chefs d’états africains véreux comme ceux de l’Afrique centrale

  2. Buhari n’est pas honnete..!!!

    Est ce les raisons qui l’ont poussé..à faire un coup d’état dans son pays..ont disparu en afrique…?

    Il y a beaucoup de pays africain..ou le systeme politique..est verrouillé…les deux congo,le togo,le tchad..et le gabon..

    Il serait mieux inspiré..en tant que puissance africaine..de remédier..à la privatisation de la démocratie en afrique

    Et c’est ce qui se trame…aux porte du nigeria….au dahomez..

  3. Personne ne souhaite qu’il y ait un putsch dans son pays, à plus forte raison un pays comme le Bénin qui a fait d’énormes progrès depuis la conférence nationale.

    Mais que constatons nous depuis l’avènement de Patrice TALON????
    Le Bénin n’a plus de cour constitutionnelle, et le système judiciaire est instrumentalisé.

    Dès lors, il n’y a plus de différence entre notre pays le Bénin, et des pays comme le Togo, le Gabon, la RDC, le Congo etc…

    Un système judiciaire crédible est la pierre angulaire d’un pays démocratique. Si Mr AGADJAVIDJIDJI, ne le sait pas, je suis vraiment désolé, nous n’appartenons pas au même monde.

    Mr ALLOMMAN, j’ai passé la dernière semaine de décembre à Cotonou, j’ai eu l’occasion de suivre un peu le procès ICC.
    Si vous avez de la mémoire, j’ai déclaré sur ce même site, que le changement est mort sous Yayi Boni, et je n’ai pas hésité à combattre lui et son candidat aux élections passées. Je ne l’ai pas regretté. Donc, je n’ai eu aucune révélation, je savais que YAYI BONI était à l’apogée de sa capacité à conduire un pays vers le développement.

    Mais est ce une raison pour faire l’apologie de l’impunité, du pillage de nos maigres ressources, et la régression de l’Etat de droit à travers Patrice TALON???

    Moi je dis non!!!
    Patrice TALON n’est pas qualifié pour corriger YAYI BONI, il est même pire que YAYI BONI.
    Avez vous entendu les révélations de AHOUANVOEBLA??? Les nombreux dossiers qui accablent Patrice TALON nécessitent une démission, ou une destitution.

    Si un tel mécanisme n’est pas fonctionnel dans un pays organisé, comment peut on empêcher les putschs???

    Je vous prie, AGADJAVIDJIdji et ALLOMMAN, de faire preuve d’un peu de bon sens, pour penser à l’avenir de notre pays, en adoptant des positions responsables et moins partisanes.

  4. Venant d’un ancien putshiste reconverti en democrate comme Buhari, il y a vraiment de quoi en prendre de la graine pour les autres aspirants putshistes tapis dans l’ombre.

  5. Hum Hum, moi je suis un Républicain et cette aventure est dangereuse et renseignez-vous chez les Abramane, les gominas, et consorts heureusement que Kérékou n’est Eyadéma sinon ces officiers ne seront plus de ce monde aujourd’hui.
    La conférence nationale souveraine est la fondation de notre démocratie et nous devrions à tout prix préserver les acquis démocratiques.
    Les jeunes Gabonais sont des inexpérimentés et ils ont pris d’énormes risques et ils payent lourdement.

  6. Aziz et Sonagnon, vous resterez toujours à la remorque de l’histoire…Vous n’avez donc rien appris de l’histoire et des leçons des coups d’Etat en Afrique, notamment au Bénin. En effet, les coups d’Etat répétitifs ont mis notre pays en lambeau, un pays dépourvu de morale, d’éthique et d’intégrité comme le révèle le procès ICC Services en cours:
    – paiement systématique de primes aux fonctionnaires chargés des enquêtes alors qu’ils sont régulièrement rémunérés par l’Etat,
    – non signature de pv d’enquête par les officiers de police judiciaire ce qui ôte tout sens à ces documents de preuve
    – Yayi Boni, le Président de la République, pris en otage et à la solde d’une bande d’escrocs évangélistes aux petits pieds (des *** même);
    -………….
    Notre pays doit être reconstruit et même Kagamé n’y arrivera pas.. Pour le moment seul Talon est à même de remettre ce pays dans les normes avec les réformes salutaires mises en oeuvre depuis un peu plus de 2 ans..

    • Certaines mesures économiques..prises par talon..au début…allaient dans la bonne direction…si en lieu et place de prendre tout pour lui..il avait instauré un capitalisme populaire..de tel sorte..que nos communes en tant que personnes morales..voire des associations de personnes physiques et autres..prennent des actions…dans ces structures
      Dis je serait une bonne idée pour le pays….mettant ainsi les gens..devant l’apprentissage de leurs affaires

      Je suis un soutien de toluba..puisque donc..il fallait arréter le laisser aller et le laxisme..je suis pour un état fort…respectant la const

      • Il est inutile..de dire…que la ruse et la rage..en philosophie politique..

        Le cynisme,l’arrogance,le mépris..la suffisance…comme méthode de gouverance

        Enfin..que ce qui constitue partout..le rempart,la digue…(puisque rendant sa décision..de façon impartiale…qu’on soit puissants ou pauvre)…je nomme le systeme judiciaire…rendu au nom du peuple…en devienne..ce que nous voyons..

        Dis je me paraisse….dangereux pour ce pays..

        Personne ne veut..d’un coup de force…qui est restera toujours…le constat d’un échec….mais..devant l’impasse…les bidasses..nous ont toujours sauvés..

  7. Je veux bien croire que l’ère des putschs est révolue !!!

    Mais avec ce qui se passe en RDC, Togo, Gabon le Congo et ces derniers temps le Bénin, comment accepter qu’un individu change tout le système d’un pays pour se maintenir au pouvoir???

    Dans les grands pays où il n’y a effectivement plus de putschs, ça ne se passe pas ainsi.

    L’UA ou les organisations sous régionales doivent s’occuper de l’organisation et la gestion des élections dans les pays africains. On ne peut pas faire confiance aux dirigeants africains.

    Si les peuples doivent rester à la merci des dictateurs, les putschs vont à nouveau devenir la règle. Car on ne peut pas rester sans rien faire et regarder des individus qui se croit plus malain que tout le monde en modifiant les textes à son profit pour se maintenir au pouvoir contre la volonté populaire.
    Voilà le vrai problème.

    • Rien que le fait de vouloir logé la Benin à la meme enseigne que la Rdc, le Togo ou meme le Gabon prouve à fusion le peu de serieux dont tu fais montre dans tes ecrits. Le Benin n’est pas une dynastie republicaine comme le Gabon et le Togo. Je ne parle meme de la RDC, qui est carrement dans une autre dimension de desordre.

  8. je ne partage pas..cet avis…!!!

    Et que dit il des contorsions…opérées..sur les const des pays..africains

    On ne l’a pas entendu..quand la belle mère de ali bongo…a inventé des dispositions cont…dans ce pays…histoire de maintenir la main mise…des bongo sur le gabon…

    Quand on envoi des opposants en exil..à la pelle….et autres instrumentalisation des sytemes judiciaires en afrique…buhari…ne dit rien..

    Les coups d’états…sont des conséquences et non…la cause..

Répondre à ALLOMANN Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom