Le réalisateur du film « Mary à tout prix » a présenté ses excuses pour une blague déplacée qu’il avait faite à l’endroit de l’actrice Cameron Diaz. Cette blague consistait à montrer son pénis aux membres de son équipe. « C’est vrai. J’ai été un idiot. Je l’ai fait il y a des décennies et je me croyais drôle, et la vérité, c’est que je suis gêné et que ça m’embarrasse maintenant. Je suis profondément désolé ». C’est par ces mots que Peter Farrelly, l’un des célèbres réalisateurs de Hollywood a présenté ses excuses pour une blague déplacée envers l’actrice Cameron Diaz.

Cet incident qui a eu lieu, il y a quelques années en arrière a refait surface alors que le monde du cinéma traverse une période assez sensible. Période au cours de laquelle, des attitudes suspectes sont dénoncées.

Les faits…

Les faits qui sont ramenés sur le tapis par les médias américains remontent en effet dans les années 1998, moment où il tournait avec l’actrice Cameron Diaz, le film : « Mary à tout prix ».

Le sexagénaire, réalisateur des célèbres œuvres cinématographiques comme : « Dumb and Dumber », « L’amour extra large » avait coutume de faire aux membres de son équipe certaines blagues. Ces blagues consistaient à piéger la personne ciblée d’une certaine manière ce qui permettait au réalisateur de laisser découvrir à cette dernière son appareil génital.

Cette coutume de Peter Farrelly n’a pas été du goût de Cameron Diaz. Dans un ton humoristique qu’on lui connait, elle déclarait il  y a quelques années à la presse « Lorsqu’un réalisateur vous montre son pénis la première fois que vous le rencontrez, vous devez admettre le génie créatif ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire