Élu démocrate de Virginie, le lieutenant-gouverneur Justin Fairfax est au centre d’une terrible polémique. En effet, depuis quelques jours, ce dernier est accusé par deux jeunes femmes d’agressions sexuelles. Des accusations que ce dernier estime infondées. Résultat, en plus d’avoir appelé les autorités à enquêter, Fairfax a refusé de remettre sa démission.

Loading...

Les démocrates souhaitent le voir démissionner

Tout d’abord visé par les déclarations d’une jeune femme, l’élu a vu, vendredi dernier, un second témoignage l’accabler. Afin d’éviter  quelconque scandale, plusieurs représentants démocrates, tels que le sénateur Tim Kaine ou encore l’ancien gouverneur Terry McAuliffe l’ont appelé afin de le pousser à se mettre en retrait. Estimant qu’il n’avait rien à se reprocher, Justin Fairfax a décidé de ne pas les écouter, appelant également les autorités, comme le FBI, à mener une enquête juste et impartiale.

« S’il y a une chose dont je suis absolument certains, c’est que je savais à l’époque, et je le sais encore aujourd’hui, que ces relations étaient consenties » a-t-il notamment assuré. Plus tôt dans la semaine, Vanessa Tyson, professeur de sciences politiques au Scripps College de Claremont, en Californie, a ainsi assuré avoir été agressée à l’occasion d’une convention nationale du bureau démocrate en 2004. Dans un récit poignant, elle explique ainsi avoir été forcée par l’élu, avant de se retrouver seule, en pleurs. Au cours de son témoignage, celle-ci répète d’ailleurs à plusieurs reprises n’avoir jamais donné son consentement.

Pressenti au poste de gouverneur, Fairfax déchante

Vendredi, Meredith Watson a livré un second témoignage glaçant. Selon ses dires, elle aurait été agressée sexuellement par Fairfax en 2000, lorsqu’elle était encore étudiante à l’université de Duke. Des accusations qui pourraient lui coûter très cher. En effet, le gouverneur de Virginie, Ralph Northam, fait lui aussi face à des accusations, de racisme cette fois-ci, pour avoir supposément posé dans une photo ou un homme est vêtu d’un déguisement du Ku Klux Klan. De nombreux appels à sa démission ont ainsi été lancés, Fairfax étant d’ailleurs considéré comme étant en excellente position pour prendre sa suite. Les récents événements pourraient bien rebattre les cartes.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom